Oser écrire

Osez écrire des mots qu’on ne sait pas dire
Ni l’exprimer à haute voix pour moins pâlir
De honte devant une assemblée incertaine.
Le stylo dessine le coeur de l’âme reine
Des pensées qui se profilent et disparaissent.
Ecrire, c’est ralentir le temps qui presse
Et de nos idées qui veulent se chevaucher.
Rien de pire que de se laisser faucher
Par ses ruminations et ses remords.

Ecrire, c’est savoir oser se poser
Et prendre soin de son corps.
Venez cueillir la fine rosée
De vos rêves et l’encrer
Dans vos projets.

Ose t’affirmer

A toi qui peine et trime

Ose affirmer tes valeurs, tes rêves.

A toi qui râle et noircit tes jours,

Ose exprimer tes idéaux et s’y tendre

Pour faire un premier pas vers ta propre vie qui en vaut la peine.

N’écoute pas ceux qui croient que tout est impossible.

Fais-toi entourer des personnes qui croient en toi.

Ose affirmer ta personnalité sans écraser l’autre

Et sans te faire écraser par ceux qui croient tout savoir.

Bien sûr que la réalité est difficile, que rien n’est facile.

Ma devise : Qui ne tente rien n’a rien !

Deviens tel que tu es au fond de toi.

N’aie pas peur de découvrir tes faiblesses.

Fructifie plutôt tes talents, tes points forts.

Tu en as, c’est sur même si elles semblent nulles aux yeux de la société.

Y en aura toujours des personnes pour critiquer, pour essayer de te rabaisser.

Bien sûr qu’il y aura des déceptions mais quand tu auras des joies, goûte les à fond.

Ose aller à contre-courant même si cela peut paraître coûtant en énergie

Mais l’aventure en vaut le coup et tu pourras être fière de toi.

Ose t’affirmer et te surprendre. Tu surprendras ton entourage.

Pour ma part, lors de mes années fac, j’ai osé crée une association

Et monté des pièces de théâtre, fait une tournée dans les Cévennes.

J’ai osé partir en volontariat au Sénégal malgré ma surdité et les contraintes techniques.

Personne n’a le droit de juger tes talents et de les comparer à d’autres.

Tu es unique et ta vie vaut toujours la peine d’être vécue,

Et pour cela, il faut en prendre soin, la nourrir par toi et par ceux qui te soutiennent.

Alors ose et pleins de courage dans tout ce que tu entreprendras.

Osons la joie / Atrevemos la alegría / We must dare to joy

Villeneuve (16)

Osons la joie.
Pas une joie béate ou naïve
Mais une joie profonde qui s’infuse en nous.
Osons la joie malgré nos larmes, nos lourdeurs.
Osons alléger nos pesanteurs avec un sourire intérieur.
Gratuitement même si c’est difficile,
Même si cela semble impossible.
Osons la joie au-delà de nos douleurs
Comme une personne nous prenant dans ses bras
Nous aimant de manière sincère et sereine.
Osons la joie avec nos blessures
Et qu’elle devienne une énergie bienfaisante
Pour nous faire avancer plus paisiblement.
Du sourire intérieur, que la joie vienne caresser notre visage
Et que nos muscles faciaux se détendent.
Risquons de vivre cette joie, pour qu’elle nous traverse
Tout au long de notre corps et soulage nos contrariétés.
Que vienne cette joie pour baisser la dureté envers nous-même,
Ou bien nos exigences, nos attentes trop prenantes.
Une joie pour se rendre disponible, attentif, confiant.
Venons cultiver cette joie, pour qu’elle puisse faire germer
Des fruits insoupçonnables en notre for intérieur.
Partageons cette joie pour qu’elle soit décuplée.
Que cette énergie nous fasse grandir en humanité.
Osons chercher cette joie pour nous vitaliser encore plus.