Je ne suis pas sourdperman

Je ne suis pas sourdperman.

Je suis simplement un homme avec des talents et des faiblesses.

Je ne suis pas que sourd, j’ai aussi d’autres facettes qui font partie de ma personnalité.

Bien sûr, ma surdité a façonné ma personnalité mais aussi les rencontres, les rencontres, mes expériences à travers le volontariat, le bénévolat, le théâtre.

Je ne suis pas superman, comme pour chacun d’entre-nous. Nous ne pouvons pas être partout à la fois. Il me faut faire de mon mieux, avec mes capacités, mes connaissances, mes talents.

Nous sommes tous impuissants face à des évènements qui nous dépassent, dans nos jobs au quotidien. Je commence à comprendre qu’à partir du moment où l’on accepte d’être impuissant, nous pouvons nous déployer avec nos talents, nos propres ressources.

Ce n’est jamais facile bien sûr.

Je reconnais que ma surdité a façonné un de mes talents. Cela m’a aiguisé la vue, le sens des détails. J’ai compensé sur un autre sens comme les aveugles compensent énormément sur l’ouïe, sur le toucher. Un talent est un don qui est en nous depuis l’enfance. Il est primordial que ce talent ou ces talents puissent être fructifiés, s’épanouir, être partagés. Sinon, à quoi ça sert les talents si on ne s’en sert pas ?

J’en profite pour vous partager un de mes rêves que je concrétise :

« Monter une expo-photo »

Voici donc le flyer.

Flyer Expo photo_01

 

Je vous souhaite de trouver vos talents, de les prendre soin et de les faire grandir.

 

Une photo pour la Vie

Une photo pour espérer

Une photo pour saisir l’instant d’une beauté,

Pour cueillir le temps d’un regard ou d’un sourire.

DSC_0078_01_01

Une photo pour figer dans l’éternité ce qui est éphémère

Et laisser une trace d’une histoire, d’un vécu.

Une photo pour capter des émotions

Ou des mots qui disent le silence

Des gestes de tendresse, d’humanité.

Une photo pour remettre l’homme dans sa dignité.

Une photo pour servir l’homme et non pour l’asservir.

Une photo pour interpeller, pour sensibiliser

Pour faire réagir et faire agir.

 

Une photo pour montrer une nature dans toute sa diversité

Pour montrer des détails d’une nature mystérieuse, fragile, secrète.

DSC_0996

Des couleurs pour une saveur insoupçonnée de nos regards.

Ou le noir et blanc pour révéler les contrastes.

DSC_0043

 

Se laisser cueillir par l’image

Et rêver, imaginer, créer.

Qu’advient-il de la suite, ce qui va se passer  hors-cadre ?

 

Une photo pour ouvrir d’autres horizons.

Une photo pour servir une cause

Comme une Photo contre le Cancer.

 

 

PS: Photos réalisées par l’auteur de cet article, Vivien Laplane

 

Les tops et les flops d’un photographe

Qui ne s’est jamais retrouvé dans cette situation, pour celui qui aime prendre des photos ?

Les flops :

  • Partir en ballade et arriver à destination et se rendre compte en appuyant sur le déclencheur qu’il n’y a pas la carte SD.
  • Même situation où la batterie est à plat. Vaut mieux toujours prévoir un deuxième bien chargé. Sinon, c’est ballot.
  • Quand tu penses réussir un cliché d’un oiseau un vol ou un animal en action et que tu t’es trompé de fonctionnalité. Tout flou ! Rgngngndddjiou
  • Quand malheureusement, tu fais craquer une branche ou autre, un animal ou oiseau proche s’en va bien loin, inaccessible. Snif ! (Deux fois ce matin pour moi avec un martin-pécheur).
  • Quand le soleil se cache et que la lumière est vraiment trop merdique.
  • Quand le sujet choisi est vraiment trop prêt. (Un arc en ciel magnifique très grand et très près par exemple).
  • Quand tu penses avoir déclenché la photo alors que t’avais mis Off, sans te rendre compte. Au revoir sujet de mes rêves !
  • Quand rien ne va et que tout est flou sur la plupart des photos.
  • Quand t’es pas inspiré par un lieu, c’est décevant

Les tops

  • Quand sans le vouloir, tu as saisi un vol d’un oiseau où l’on voit les détails des ailes. Jubilation
  • Quand tu réussis à approcher au plus près d’un animal (ou oiseau, insecte etc…) et que tu saisis de justesse l’instant.
  • Quand tu réussis une photo et que ça te fait énormément plaisir.
  • Le nec plus ultra, c’est quand la photo touche d’autres personnes. Grande satisfaction. Cela te donne envie d’aller plus loin et de continuer.
  • Quand tu prends vraiment du plaisir à marcher, à observer, à bouger, à te mettre dans des situations rocambolesques. Un vrai shoot photographique. Drogué aux pixels.
  • Quand tu comprends enfin tel technique de ton appareil photo et que tu peux l’utiliser à bon escient.
  • La magie d’un jour qui commence , de superbes couleurs. (Merci Claudine)

Y en a surement pleins d’autres. J’attends les vôtres, je les rajouterai !