Souvenir sanglant à Gabù

Voici une photo inédite d’un temps où j’ai du égorger ce coq innocent , à la suite de cette photo, pour un repas dominical!
C’était en avril 2007 en Guinée-Bissau, à Gabù !
J’étais jeune et insouciant à l’époque ! 😀
L’égorgement s’est mal passé car à peine fini avec la tête coupé, le reste du corps est parti à travers la cour.
Sans le son, bien évidemment !
Et la viande était dur par la suite.
Ca a bien confirmé que je ne serai jamais boucher !