Fatigue auditive

Quand une personne parle un certain temps,

Cela commence à être usant.

L’attention s’amoindrit,

La concentration s’effrite.

En fait, je décroche surtout quand la voix est monocorde ou très yoyo.

Surtout quand les blagues s’enchaînent sans que je ne comprennes rien.

Quand le brouhaha d’un repas de mariage persiste,

Je n’ai plus l’énergie pour échanger, discuter, et prêter l’oreille.

Juste l’énergie pour jouer ou danser.

Mes oreilles sont en stand-by.

Pour le reposer, je vais m’isoler loin du bruit

Et contempler le ciel étoilé, ou bien les lumières de la ville.

Me recharger dans le silence.

  • Pourquoi Vivien, n’éteins-tu pas ton appareil ?

Très bonne question. Pour ne pas me couper totalement de ceux qui m’entourent, être prêt à réagir si l’on m’appelle. C’est juste un choix personnel. Chacun le vit en fonction de ce qu’il est et comment il appréhende son environnement.

La fatigue auditive est insidieuse puisque qu’on ne la soupçonne pas, surtout si on ne vient pas de faire du sport, une activité physique ou manuel etc…

Cela peut devenir une fatigue psychique quand les frustrations de ne pas comprendre, de ne pas tout suivre s’accumulent et qu’on ose pas les exprimer.

Voilà ce que je souhaitais vous partager après un mariage vécu ce week-end.

Très bonne reprise de la semaine à vous !

 

 

Amis sourds, quels rêves avez-vous réalisés ?

Aux amis sourds et même pour ceux qui ont un autre handicap ou une maladie invalidante, ne brisez pas vos rêves. Quels moyens vous êtes vous donnés pour réaliser vos rêves ?

Avez-vous dû vous battre contre des personnes qui ne croyaient pas en vous à cause de votre handicap ?

Je vous souhaite de concrétiser vos projets les plus fous, ou des projets qui s’en rapprochent le plus.

Je vous souhaite pleins de belles choses!

 

Mon expérience au Sénégal – Vlog 2 – Vivien Apprendre à écouter

Bonjour à tous,

Voici un partage de mon expérience en tant que volontaire de la Délégation Catholique pour la Coopération, et tant que sourd appareillé.

Je compte sur vous pour partager cette vidéo autour de vous et vous souhaite un très bon week-end

 

Livres et bandes dessinées sourdingues pour Noël

Bonjour à tous,

Je vous présente les différents livres sortis cette année en lien avec la culture sourde ou les témoignages de personnes sourdes et malentendantes.

.  Mon identité, Ma vie de MelanieDeaf (La contacter directement)

. Une clé sur le monde  de Victor Abour

Dictionnaire biographique des grands sourds en France de Yann et Angélique Cantin

Entendre d’un Regard – Récit d’une femme sourde d’Isabelle Kaisergruber

Des mains et des lèvres de Françoise Chastel

L’âme du Silence de  Magali Carre Ethuin

. Les témoins silencieux de Dano, Yann Cantin, Céline Rames

Puis je vous invite à voir ce lien pour voir d’autres livres de ces dernières années :

https://sourdscity.wordpress.com/2015/06/10/livres-et-histoires-sur-les-sourds-et-malentendants/

Puis je vous remets la vidéo pour les bandes dessinées :

. L’incontournable Léo, l’enfant sourd d’Yves Lapalud

. PI : Enquête au pays des Sourds de Domas

. Paroles de sourds qui est une œuvre collective !

. L’orchestre des doigts de Yamamoto Osamu

. Des mots dans les mains de Bénédicte Gourdon

. Je suis sourde mais je ne suis pas contagieuse de Sandrine Allier-Guepin

. Une autre de Sandrine Allier-Guepin : Système sourd

. Super sourde de Cece Bel

. A Silent Voice

. Oreilles en déroute de Natalie Sieber

. Tombé dans l’oreille d’un sourd d’Audrey Levitre et Grégory Mahieux.

A très vite pour une prochaine vidéo !

L’appareil auditif, un truc de vieux ?

Bonjour à tous,

Savez-vous qu’un appareil auditif est un petit bijou technologique très pratique et utile dans la vie de tous les jours ?

Un appareil auditif, ce n’est pas un gadget de confort seulement pour les vieux. (Avec tout le respect que je dois aux vieux, bien sûr).

Elle est très pratique pour toutes les âges et surtout indispensable, même vitale (Pour moi surtout). J’en ai depuis que j’ai l’âge de deux ans, et j’en change tous les 5-6 ans en moyenne :

Depuis mon nouvel  appareil, j’entends mieux et c’est un peu régal.

Pourquoi cacher ses appareils auditifs ? En quoi c’est une honte de moins entendre ? Parce qu’on est plus isolé, on rate les dernières informations qui nous exclut ? Rétablissons la communication en nommant ce qui nous gêne. En mettant en valeur notre différence et pour délier les langues. Je reconnais bien sûr que c’est difficile et qu’il faut énormément de temps pour l’assumer, en fonction du regard que l’on porte sur soi, et comment on perçoit le regard des autres sur notre différence. Et surtout très important de pouvoir être accompagné du point de vue psychologique, et ce n’est pas faire preuve de faiblesse. Surtout pas. C’est humain.

Je vous partage une très belle initiative qui met en valeur l’appareil auditif avec un bijou :

A très vite pour une vidéo!