Voeux 2022, une année de folie

Je nous souhaite rien.
Enfin trois fois rien.
Je nous souhaite le meilleur
être un pourvoyeur
De joie, de bienveillance,
De rire, d’espérance.
Je nous souhaite tout
Avec tous nos atouts
Du mieux que nous pouvons
De réaliser ce que nous rêvons.
Je nous souhaite de dépasser nos limites
Avec de la tendresse en dynamite.
Je nous souhaite d’apprivoiser nos peurs
Avec de l’amitié sans vapeur.
Une année de folie pour ne rien regretter
Et saisir toutes les opportunités.
Soyons furieusement nous sur tous les aspects
Tout en considérant l’autre avec respect.
Belle année 2022 à vous !



250 000 vues sur Apprendre à écouter

Depuis la création de ce blog en février 2015, il y a eu 250 000 vues!
Cela se fête!
Tout d’abord, merci aux lecteurs fidèles qui me suivent depuis le début, même avant quand j’avais mon blog « Le souffleur de mots » qui a malheureusement disparu à cause d’une erreur de manipulation informatique de ma part !
Merci aux visiteurs de passage, ceux qui viennent me lire de temps en temps.
Merci à ceux qui likent et surtout ceux qui me laissent un commentaire. C’est souvent encourageant et m’invite à continuer à partager avec vous mes passions : l’écriture et la photo.

Et cette année, j’ai battu mon record depuis 2016 avec 50 000 vues dépassées. J’ai eu 62.250 vues en 2015. On le dépasse en 2022 ?

Vers de multiples chemins et expériences photographiques à venir ☺️

TikTok

Depuis samedi dernier, avec l’invitation d’un ami, je me suis mis sur TikTok !

J’avoue que je me fais plaisir 😅

Mon objectif est d’attendre assez d’abonnés pour faire la promotion de mes livres mais aussi sensibiliser sur la question du handicap : même avec un handicap, on peut vivre ses rêves 😁

Allez hop, n’oubliez pas de participer à ma campagne 😎: https://fr.ulule.com/mots-ailes-d-un-educ/

Campagne Ulule J-14

Bonjour à tout le monde,

Mon projet de livre avance à grands pas 😊

  • Correction du livre check
  • Titre du livre trouvé 😁
  • Illustration de la couverture en cours
  • Mise en page du livre par un pro en cours
  • Préparatifs des contreparties pour Ulule (marques pages, cartes postales, cartes personnalisées)
  • Choix du format et type de papier effectué auprès de l’imprimeur
  • Construction de mon projet Ulule et rassemblage des documents administratifs (quoi, rassemblage ? C’est joli non ? 😁)

Hâte de vous montrer tout ce projet finalisé !

Et vous ? Prêt à concrétiser vos rêves ?

Comme ce lever du soleil, je vois les couleurs de mon projet et j’ai hâte de le voir comme le soleil qui luit haut dans le ciel

Volcan aérien ?

C’était lors d’une discussion avec les résidents du foyer. Nous parlions des montagnes les plus hautes d’Europe puis du monde.
Puis un résident m’interpelle : « Dis, Vivien, il y a combien de volcans dans le monde ? « 
Moi – Alors franchement je n’en sais rien. Plus de trois milles au moins. Y a tellement de volcans. Des volcans sous-marins, des volcans aériens….
(Rires dans la salle)
Une collègue : Aérien ?
Moi : Aérien ? J’ai dit aérien ? Pourquoi pas ! Mais non, je voulais dire des volcans continentaux !
Ma collègue : On entend des bizarreries sur ce groupe.

Bref, on s’est bien marré !
Pour répondre à la question, il y a environ 1 500 volcans actifs sur terre. Si on compte les volcans éteints comme les volcans d’Auvergne, ou ailleurs, on pourrait atteindre 3 000. Je n’étais pas si loin 😀


Un ancien volcan, à Jaujac en Ardèche

Pause des réseaux sociaux – En vacances

Et voilà, c’est parti pour 4 semaines de vacances et cela va faire un bien fou. J’en profiterai pour me déconnecter des réseaux sociaux, à part mon blog :-D. Oui, je continuerai à mettre une photo par jour, ainsi que le fameux projet de Ma du samedi et le Silent Sunday.
C’est surtout que je serai beaucoup moins réactif et minimiserai au maximum (bizarre cette phrase!) ma présence sur Facebook et Twitter !
J’essaierai de profiter au maximum de la famille et surtout des lieux où je serai.
Puis de lire, marcher, faire des mots fléchés, jouer, visiter et bien sûr continuer à prendre des photos.
Prenez bien soin de vous !
Et à très bientôt pour les photos 😀

Une pause

S’impose.

Intériorité

Pour une liberté

Du cœur

Chaque heure.

Se recentrer

Pour recharger

Les batteries.

Ventre qui sourit

Pour une âme

Qui point ne se blâme.

Je respire profondément.

Des larmes, doucement

Viennent purifier

Mes blessures.

Légère murmure

D’une sérénité

Qui me caresse

Avec noblesse.



Deux notes de champignons

Un arrière-goût d’automne ?
Vue la pluie qui tombe à verse et la fraicheur à peine esquissée ?
On aura bien l’impression alors que nous sommes que mi-juillet.
Vivement la chaleur pour que les tomates rougissent.
Les larmes bien courts de l’été
Balancent mon âme hydratée.

Oui, oui, je me reconcentre pour la formation. Promis !

Du vide ou peu

Rien.
Si, si, je vous assure, il n’y a rien.
Enfin presque rien.
Juste quelques mots.
Un vide au niveau sujet.
Pas inspiré.
Un grand saut dans le vide ?
Cela dépend ce qu’il y en dessous.
Y a forcément quelque chose dans le rien.
Le vide est bien composé de petits riens qui lui donne une consistance.
Tenez, ce mardi matin, j’ai joué ma première conférence théâtralisée depuis 18 mois.
Au bout de trois phrases, j’ai eu un blanc. Un vide. J’ai cru que ça avait duré une éternité ce vide.
Un silence interminable. Suspendu sans un souffle.
Et sans crier gare du vide, un mot est revenu puis plusieurs.
Du vide, j’ai réussi à avoir un peu d’inspiration.
Ma mémoire était enfin revenue.
J’étais vidée et au fur et à mesure, j’ai réussi à me remplir d’énergie, à me batailler pour garder mes personnages, à garder le fil conducteur, à dire l’essentiel.
Dans le vide, il y a forcément quelque chose qui nous faire dire qu’il n’y a rien. Et ce n’est pas rien.
Je vous la joue Devos, j’avoue. C’est trois fois rien pourtant.
Bref, je m’égare, je m’égare.
Le vide peut faire peur et pourtant, il est source d’inspiration, comme la page blanche. Cela fait partie de la vie, comme les vagues avec ses creux et ses hauts.
Allez, j’arrête de philosopher.
Je vous laisse et vous souhaite une très bonne journée.