[Projet 52-2021] #29 – Dehors

Bonjour tout le monde, le thème de ce samedi pour le projet de Ma’ est « Dehors ».
Mais non, je ne vous dis pas de sortir maintenant. Attendez un peu surtout s’il y a un orage !
Mais Dehors, y a quoi ? c’est tellement vague, hein ? Juste prendre l’air de la liberté et se sortir les doigts dans le C…. euh Vivien, tu as trop loin. Oups pardon ! J’espère que je ne choque personne et que je ne mette deux hors de lui ou d’elle. Prendre son envol, hors des conventions. Bigre, je divague ! Mon esprit est parti hors de ma raison.
Que vais-je donc vous mettre ?
Une impression que l’on va dehors avec une fenêtre ou une porte ouverte au premier plan.
Allez, je vous montre au faux dehors. Par une fenêtre d’un mur extérieur !

A Saint-Engrace, Pays-Basque français

Que proposent donc les autres participants ? CLIC

Chroniques d’un éducateur #20 Relève et transmission des informations

Je reconnais qu’en tant intérimaire, j’apprécie quand il y a des relèves et que les informations circulent. Surtout quand c’est écrit. Je suis sûr au moins qu’il n’y ait pas de malentendus. Quand ce n’est pas écrit, je fais au moins répéter une fois l’information pour être sûr d’avoir tout compris, et de ne pas commettre de bourde.
Cette semaine, j’ai découvert un nouveau lieu dans le cadre de mes intérims. Et là, pas de relève. La personne avait qui j’allais travailler me racontait le problème de transmission entre les équipes.
Ma mémoire est devenue sans doute courte et qu’il n’y a pas forcément de relève dans chaque établissement. Je parle surtout pour les foyers de vie, les FAM, les MAS et tout autre lieu où les équipes se croisent avec des horaires décalés. Mes chers et chères collègues, j’attends vos témoignages !

J’apprécie aussi quand mes collègues transmettent des informations sur une première prise en charge. Ce n’est hélas pas souvent le cas et je déteste ça. Pourquoi ? Parce que je préfère que la personne que j’accompagne se sente en sécurité et qu’il n’ait pas face à lui un gars qui hésite, qui pourrait lui faire mal (sans faire exprès bien entendu).

En théorie, quand les informations circulent bien et que chacun sait ce qu’il a faire, tout se passe bien. Mais ça, c’est de la théorie. On sait bien qu’en pratique, il peut y avoir un gouffre selon les relations entre collègues et les affinités dans l’équipe (Voir Travail d’équipe) . Hélas, hier, cela n’a pas loupé, je me suis bien fait marché dessus au niveau respect de la parole. Le collègue en est question faisait des choses à ma place alors que nous nous étions bien répartis les rôles. Que nenni ! Il a presque tout fait sans m’en informer.
Je me souviens d’un cours de psychologie sur la dynamique relationnelle. La rétention d’informations est une forme de pouvoir et d’avoir la mainmise sur son environnement. Et oui le partage d’informations est tout un art et cela s’apprend. Avec quels supports sommes-nous le plus à l’aise pour transmettre des informations ? Cahier de liaison en papier ou numérique, agenda, classeur où tout est bien trié, clair.

La problématique aussi dans la transmission à l’oral ou à l’écrit, c’est la question d’être à l’aise pour en parler, avec quels mots, avec quelle posture ? Savoir aussi le transmettre dans un lieu et moment adéquat, quand l’autre est disponible pour l’intégrer.
Bref, cela implique aussi apprendre à écouter, à s’écouter, à oser demander si on ne comprends pas.

Bon courage donc aux jeunes professionnels et même aux moins jeunes qui intègrent une nouvelle fonction, ou une nouvelle structure.
Bonnes vacances pour ceux qui en ont.

Transmission avec prise de tête ?






Liste des youtubeurs / youtubeuses sourdes

Bonjour tout le monde,

Je fais une petite mise à jour sur ma liste des Youtubeuses sourdes et youtubeurs sourds, ou même des CODAS (Personnes entendantes issues de parents sourds). Vous souhaitez connaitre la diversité des youtubeurs sourds. Vous y êtes. Certains parlent sans signer, certains signent sans parler (mais ils ne sont pas muets ! ). Puis certaines personnes utilisent la LPC pour mieux lire sur les lèvres. Et pourtant leur point commun, c’est bien la surdité.

N’hésitez pas à vous y abonner pour les soutenir dans leurs passions, dans leur souhait de transmettre, d’informer avec humour.

Si j’en ai oublié, dites-le moi, je rajouterai sans problèmes.


Apprentissage en cours de la LSF et 5 ans de ma chaine YouTube

Bonjour tout le monde,

Voici ma première vidéo toute en langue des signes. Très rudimentaire certes puisque je ne suis qu’au niveau A.1 !

Ma semaine de formation s’est très bien passée. Nous avons eu beaucoup de supports pour échanger en LSF tel que des vidéos, des thèmes à aborder, des jeux. Les deux premiers jours, j’ai un peu galéré puisque j’avais atterri en A.1.4 et n’avait pas fait les autres modules. Je peinais surtout sur les chiffres.
Et surtout on me demandait de signer moins vite. Il fallait que je passe de la vitesse 5 à la vitesse 2. A mon avis, dans la vidéo, je signe un peu trop vite. Il me faut encore plus de rigueur dans la précision des gestes. C’est comme l’orthographe dans la langue française. Un moindre écart et le sens du geste change !
J’ai vraiment à coeur de pouvoir continuer car je souhaite m’en servir dans mon métier d’éducateur spécialisé.

Des prochaines vidéos en LSF ? Pourquoi pas mais alors des courtes vidéos avec des gestes que je maitrise.


Cet été, je prévois de continuer à m’exercer en m’entrainant avec ma famille, en achetant un dico LSF et des jeux.
Allez, j’ose vous le dire. Je me suis régalé dans certains jeux où il fallait faire deviner des personnages ou animaux. Du vrai théâtre !

Au passage, le sous-titrage de cette vidéo n’est pas de la traduction littérale de ce que j’ai signé. Logique puisque la langue des signes fonctionne par images, par une autre grammaire que la langue française. Evidemment, mon niveau ne me permet pas encore d’être au point au niveau de la syntaxe LSF. Mais ça va venir bien sûr.

A très bientôt et bonnes vacances à vous !

[Projet 52-2021] #28 – Fruit(s)

Bonjour tout le monde, pour ce samedi, le thème du projet de Ma’ est : « Fruit(s).

De crainte de prendre une amende, je tente de répondre au thème ! Je vais essayer de ne pas tomber dans les pommes tellement je suis crevé après un long voyage en voiture et une journée de formation. Et oui j’ai écrit cet article hier soir, vendredi à 23h.

Je vais devoir puiser dans mes archives ! Je garde la pêche malgré tout. Ne fendez pas la poire, merci ! Vous n’aurez que des queues de cerises. Bref… voilà le fruit de mes recherches très rapide !

Il me semble avoir mis cette photo lors d’un Silent Sunday !

Quels sont les fruits des autres participants ? CLIC !

La photo du mois #6 Petit monde

Thème: Petit monde
choisi par Gine (http://djinnsetjeans-images.blogspot.com/)

Note de l’auteur-e : Insecte, fleur, objet, n’importe quoi vu de près.

Pour ce mois, avec ce thème, j’ai pensé à une macro avec un insecte sur une fleur. J’en avais fait à une période et heureusement mes archives sont toujours là.

Akaieric, Amartia, Betty, Blogoth67, Christophe, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, Frédéric, Gilsoub, Gine, J’habite à Waterford, Jakline, Josette, Julia, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Le souffleur de mots, Lilousoleil, magda627, Philisine Cave, Pilisi, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Xoliv’.

Deux notes de champignons

Un arrière-goût d’automne ?
Vue la pluie qui tombe à verse et la fraicheur à peine esquissée ?
On aura bien l’impression alors que nous sommes que mi-juillet.
Vivement la chaleur pour que les tomates rougissent.
Les larmes bien courts de l’été
Balancent mon âme hydratée.

Oui, oui, je me reconcentre pour la formation. Promis !