[Projet 52-2021] #17 – Porte-bonheur

Bonjour tout le monde, c’est samedi et c’est le projet de Ma’ à l’honneur. Le thème est Porte-bonheur !

Alors quoi ? Un porte-bonheur pour qui ? Un fer à cheval, une patte de lapin, un trèfle à quatre feuilles. Classique ! Pour ma part, je pense à mon porte-bonheur que j’ai eu pour passer mon bac ! Cela m’avait été offert par ma mère et je l’ai toujours ! Enfin, plutôt dans la chambre de ma fille. Le connaissez-vous ? C’est Gus gus dans Cendrillon.

Quel porte-bonheur retrouve-t-on chez les autres blogueurs / blogueuses ? CLIC

[les états d’esprit du vendredi] 7 mai 2021

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 7 mai 2021] – [début 10h28]

Fatigue : pour l’instant, ça va ! En attendant les prochains jours où je vais enchainer les intérims 😀

Humeur : Vraiment meilleur et ça fait du bein

Estomac : Faut que je le préserve car je mange trop de gâteaux et de chocolats

Condition physique : Un peu de marche ne serait pas du luxe, même si je marche pas mal dans les couloirs du foyer d’accueil médicalisée où je fais pas mal de remplacement.

Esprit : Curieux

Boulot : Pour le mois de mai, mon emploi du temps est bouclé avec mes intérims avec une semaine de 35h la semaine prochaine.

Culture : J’ai redécouvert sur Arte les procès de Rastatt. Très instructif et primordial pour ne pas oublier !

Penser à : prendre mon appareil-photo quand je peux !

Avis perso : Je commence à être fatigué des masques surtout en réunion d’équipe !

Message perso : Vive la liberté mais n’oublions pas les soignants qui souffrent en ce moment.

Loulou : Pour la première fois, j’ai mis mon portrait dans sa chambre car j’allais rentrer tard. Elle a fait pleins de bisous sur la photo puis s’est endormie rapidement, sans m’attendre. Ouf! Ma femme était ravie!

Amitiés : Mes amis et amies me manquent en ce moment et je reconnais que je ne suis pas assez présent pour donner des nouvelles.

Sorties :  Sortie vélo avec ma fille demain avec le soleil avant les grosses pluies attendues lundi.

Divers : Edilivre a refusé mon roman Kim car je ne répondais pas à leurs critères. Bizarre. Je vais leur demander plus d’explications.

Courses : marché des producteurs locaux évidemment, car plus de fruits et légumes

Envie de :  faire des photos d’oiseaux!

Zic : Un air me vient souvent en tête « Bella Ciao »

Rougegorge pris avant de me faire vacciner lundi dernier

Souvenirs de Porto

Voici la première étape de mon périple portugais en 2008! J’arrivai sur Porto sans rien connaitre de la langue à part Bom Dia, Obrigado et même como tu corpo (ah non, c’est du créole portugais, je crois)!
Je ne souviens plus où j’avais dormi. Ah si dans une auberge de jeunesse !
Voici quelques photos de Porto.

Webinar Climat et territoire 18 mai 2021

Bonjour tout le monde,

C’est chose rare, je partage avec vous un webinar, d’une durée de 45 mn, sur le thème : Appréhender les enjeux du changement climatique dans l’animation d’une démarche de territoire

Le changement climatique concerne et impacte déjà chaque territoire. Ces territoires sont différemment exposés à ces dérèglements.
Comment intégrer ces enjeux en prenant en compte les spécificités de votre territoire ? Comment mobiliser les ressources pour engager l’action ? Et enfin, comment identifier les actions pertinentes à mener et leur évaluation ?
Ce webinaire présentera un large panel de démarches, d’outils et d’actions concrètes permettant la prise de conscience, la mesure des enjeux et la mise en action. Lucidité, responsabilité et détermination à agir guideront cette présentation et les échanges.

Ce webinar, d’une durée de 45 minutes, sera animé par Olivier Brunner et organisé en deux temps : 15 minutes de présentation du sujet et 30 minutes d’échanges avec les participants.

Pour ma part, j’y serai, ça tombe bien, je suis dispo ! Et vous ?

Chroniques d’un éducateur #13 Quelques vers de savoir-être

Au gré du quotidien, un petit café pour tenir
Résister au bruit et garder le sourire.
Juste une présence, parfois une tasse de thé
pour rassurer, conforter dans sa dignité.
Tentation d’une bière pour affronter la violence
Encaisser, respirer face aux insolences.
Un verre de rosé entre collègues d’infortune
pour se chambrer, se défouler sans rancune.
Etre clair dans ses intentions, sans voir flou
Malgré ses quelques verres à devenir chelou.
Conjuguons le savoir-faire et le savoir-être
Pour un cadre aux milles fenêtres.
Jongler entre ses valeurs et les injonctions
Et donner le meilleur, sans disjonction.
Toujours y croire, avoir un regard ajusté
Et oser se décaler pour se protéger.
Je nous souhaite un verre plein d’envie
A votre juste mesure, évitons la survie.
Un petit verre de sirop d’humour
Pour éviter la routine de chaque jour.
Un dernier vers pour la route
Pour vous souhaiter aucune déroute.


[Projet 52-2021] #16 – Lever les yeux

Pour ce samedi avec le projet de Ma’, le thème est « Lever les yeux ».
Pleins d’idées me viennent et surtout un couplet :
« Lève-les yeux et regarde au loin.
Que ton coeur tressaille d’allegresse
« 
Comprendrons ceux qui comprendrons 😀 !
Bref, lever les yeux, certes mais à partir d’où ?
Du sol ? Alors notre regard se doit partir vers un horizon plein d’espoir.
Ou bien lever les yeux vers le ciel, vers les nuages ou les oiseaux qui voltigent, symbole de la liberté.
Ce thème nous laisse plus de choix par rapport au thème precedent.
Lever les yeux, c’est très bien mais tout en restant ancré sur la terre.
Ne pas perdre pied tout en rêvant, tout en se projetant
Allez, voici la photo d’un oiseau que j’ai vu, en levant les yeux, si près avec mon appareil photo !

Comment les autres participants et participantes ont levés les yeux ? CLIC !

Vendredi lecture #4 BD Tara Kabé de Pavo

Etant un assidu lecteur de la Page de Pavo sur Facebook, il me fallait acheter ses BD publiées très récemment. Son héroïne Tara est attachante, une gamine de 8 ans ayant une mère un peu folle et légèrement poétesse, et suivi par un éducateur, Pavo. Le dessinateur est lui-même un ancien éducateur spécialisé en AEMO (Action éducative en milieu ouvert). Il publie ses dessins dans la revue hebdomadaire ASH (Actualités sociales Hebdomadaires). La vie de Tara se passe à Kremlin-bicètre, magnifique ville perdue entre le périphérique parisien, une autoroute et la N7.


J’aime beaucoup son humour et son regard sur notre société, et surtout comment les adultes accompagnent les enfants dans le champ du social.
Tara tient des propos décoiffants, pertinents face à sa mère qui peine à être…. mère puis avec son éducateur un peu blasé et une juge procédurière. Elle a des potes cassos, à croire qu’elle les attire. Et j’allais oublié, une perruche philosophe comme amie imaginaire !
J’ai ri à chaque page et je le relis même, retrouvant bien les mécanismes par moment foireux de l’accompagnement judiciaire et éducatif.

Pour acheter ses bande-dessinées, vous pouvez aller les commander sur son site : https://lapagedepavoshop.myshopify.com/

Bref, je me suis régalé avec ces deux BD et je le partage avec vous !