[Projet 52-2020] #44 – Un peu de moi

En cette semaine un peu spéciale, on essaye de se divertir et se changer les idées grâce au Projet de Ma’. Et là, cela sera « Un peu de moi« . Que vous montrez puisque je me dévoile pas mal quand même à travers mes témoignages, vidéos et autoportraits.


Pourquoi ce sujet d’ailleurs ? Pour permettre à certains de sortir un peu de leur anonymat. La plupart des bloggeurs ont des pseudonymes, d’autres leurs prénoms mais c’est tout.
On est invité un peu à se mettre en avant, comme une manière d’exister autrement que par les photos et les écrits. (Ok, oui ça sera à travers une photo et un peu d’écrit, certes mais vous m’avez compris. Enfin, je crois ! )
En écrivant ces mots, je ne sais pas encore vous montrer d’original. Et je ne ferai pas sur le thème d’Halloween!
Un peu de moi inédit, dans le passé, cela serait rigolo, non ?
C’est en retrouvant hier, un CD de 2005 que j’ai pu récupérer des photos 😀

Photo prise en octobre 2002


Alors les autres, que vont-ils montrer un peu d’eux ?

Grand tour de la Godivelle

Une splendide balade à refaire sans tempête, avec le soleil. Je ne vous dévoile pas tout pour laisser des surprises à découvrir si jamais vous venez dans ce beau coin.
Ce tour est faisable en 4h30 !
Voici le lien: https://www.visorando.com/randonnee-grand-tour-de-la-godivelle/

On voit le Puy de dôme au loin! On le devine!

Des oiseaux à gogo en une heure !

Lors de ma petite balade journalière, je jubilais car j’entendais partout des oiseaux, et j’en voyais qui virevoltaient. J’en avais jamais vu autant en peu de temps, vers 15h dans le coin où je vais d’habitude. Un pur régal !
J’ai vu des mésanges à longue queue, un merle, plusieurs rougegorge, un geai des chênes, un verdier. Il me semble avoir entendu un bouvreuil pivoine, des mésanges charbonnières et mésanges bleues. Je vous laisse voir la suite en photo. Je n’ai pas pu tous les prendre, cela aurait été trop beau!

Mésange à longue queue
Verdier, à trouver dans le feuillage ! 😀
L’envol du Rouge-gorge
J’ai gardé cette photo car je trouve sympa de voir les ailes du rouge-gorge !
Troglodyte Mignon

Là, pour le pouillot siffleur, il s’était approché tout proche dans le feuillage. J’ai mitraillé en zoomant bien. Je jubilais !

Mon grand rêve, cela serait d’avoir un objectif de 600 mm. On peut rêver non ?

Ah oui, ce matin, le gros boulet que j’étais. De ma fenêtre, un pic vert s’était posé très prêt, 10 mètres environ sur le toit plat d’un garage! Je pris mon appareil photo et je mitraillais….. sans carte SD ! Snif! Il était reparti trop vite pour que je corrige mon erreur!

Vivien, a sourd-in work #3 Animateur BAFA

Durant mon année nantaise, pendant ma période sans activité rémunéré (chômage quoi! ), j’en ai profité pour passer le BAFA. Avec qui ? Avec le CEMEA Pays de la Loire ( Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation active). Je me souviens très bien de ma formation d’une semaine à Pornic. J’avais monté un petit spectacle de marionnette avec une chaussette. J’avais fait pleurer tout le monde 😀 . J’avais une formatrice qui s’appelait Karine, qui m’avait bien soutenu. Ma surdité n’était pas un problème.
Pour le stage, je ne me souviens plus où. Si quelqu’un se souvient pour moi, c’est avec grand plaisir 😀 ! Et enfin, pour l’approfondissement, j’avais pris la spécialité handicap. Décidément, je ne me détachais jamais de ce milieu. Les formateurs ont beaucoup apprécié ma participation et ils m’ont même rappelé l’année d’après pour que je sois formateur (alors que j’étais sur Lille. Je faisais des aller-retour sur Orléans et Loches pour CEMEA Centre).

Pour mon premier travail en tant qu’animateur, c’était avec une association nantaise et le séjour était à Chauvigny près de Poitiers. J’ai pu utiliser ma casquette handicap car il y avait un jeune avec des difficultés motrices. Et le fameux centre était sur deux étages sans ascenseurs. Le bâtiment était sur une pente, donc on devait monté à l’extérieur sur un chemin pour acceder au dortoir. Epique ! Les escaliers intérieurs descendaient d’un seul trait, en plusieurs paliers évidemment. Tout en bas, se trouvait la salle des restauration. Une nuit, j’étais descendu pour vérifier si personne ne circulait. Et en entrant dans la salle, je pris peur en voyant une ombre. C’était mon reflet dans le miroir de l’autre côté de la salle. Je remontais me coucher dans un silence où les entendants pouvaient entendre battre mon coeur à cent à l’heure!
La gestion d’un groupe ne fut pas simple pour moi car ça parlait dans tous les sens. J’ai dû sensibiliser, mettre un cadre et cela fonctionnait à peu près. (Les enfants restent des enfants! ). Nous étions allés au Futuroscope. Il y avait une attraction qui n’était pas du tout adapté car cela allait trop vite et douloureux pour le jeune qui ne pouvait pas se tenir correctement sur son fauteuil.

Prochain métier ? Educateur spécialisé. Je vous parlerai de ma formation à Tourcoing avec mes différents stages !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas!

[Projet 52-2020] #43 – Chiffre(s)

Ce samedi, le projet de Ma’ nous invite aux Chiffres (ça peut être au singulier). Moi qui n’aime pas les maths, je suis gâté 😅.

Étant en vacances, j’ai dû faire avec les moyens du bord et j’ai pris une photo à la chambre d’hôtes où nous sommes.

Quels sont donc les chiffres des autres participants et participantes ?

Au Cézallier #3

La fin du séjour s’approche et j’en ai profité à fond malgré le vent de folie !

J’étais en apnée en prenant cette photo 😅. On se croirait en Ecosse, non ?
Église Saint Alyre ès montagne
Tourbière
Ponton sur une tourbière
Lac des Bordes près de Brion
Vue sur le massif du Sancy, où il y a eu 172km/h de rafale dans la nuit précédente 😱

D’autres photos viendront, ceux que j’ai pris avec mon Nikon !