Un sourd se démasque

Bonjour à chacun et chacune,
(Tu ne veux pas changer de formule de bienvenue ? )

La flemme. Bref, bonjour. Aujourd’hui, j’aimerai vous partager quelques actualités sur le quotidien d’un sourd dans le contexte d’aujourd’hui.
Enfin, un sourd, c’est plus complexe que cela car il y a plusieurs types de surdité comme vous savez (Bein non, pas tout le monde, faut pas rêver) et les besoins ne sont pas les mêmes en terme de communication.
J’en ai déjà parler dans ces articles :
Communiquer avec un entendant (Tu abordes en fait les différents modes de communication d’un sourd). Chut, on ne spoile pas!
Demasqué ou signé ?  (Là tu abordes les masques transparents et la langue des signes). Chut ! Enfin, ils sont assez curieux pour allez voir ce que c’est ! 

J’aimerai vous parler une bande-dessinée que j’ai beaucoup apprécié et qui me rejoint beaucoup (même si tu n’es pas implanté). Y a quelqu’un qui pourrait l’inviter à se taire ?
C’est le témoignage de Kim Auclair dans « Ma surdité expliquée autrement » :
(Une

J’ai savouré ses schémas pour expliquer les différentes situations d’handicap de communication. (Quoi, chut, la surdité n’est pas un handicap !) Pour certains, si et on ne peut pas les ignorer ! 
Une petite différence avec moi, c’est qu’avec mon appareil auditif et malgré mon autre oreille foutu, je peux très bien entendre et comprendre les personnes sans voir les lèvres. Tout simplement parce que mon appareil auditif est assez puissant et surtout j’ai suivi de nombreuses années d’orthophonie. (13 ans dont 10 ans avec une orthophoniste qui fumait comme un pompier lors de ta dernière séance !) Pour fêter mon entrée dans l’adolescence. M’enfin, ce n’est pas le propos, on s’égare!
La lecture labiale est pour moi un plus. Je m’appuie surtout sur la qualité de la voix et la diction de la personne. Vous imaginez bien (ou pas) qu’avec les masques, c’est plus galère. (Ainsi vogue les bateaux sur l’eau en pleine tempête ! ). Aie, on l’a perdu ! Tant mieux, je vais pouvoir continuer. 

L’histoire des masques transparents revient sans arrêt car tout n’est pas encore parfois, à cause de l’étanchéité ou bien la buée sur les masques!
J’ai testé pour vous un masque :

Et surtout la voix restera toujours étouffée ! On pourrait mettre un micro integré dans le masque, non ? Et comment on fait avec les reflets du plastique, hein ?

Bref, mes chères entendantes ou entendants, n’hésitez pas à articuler, et surtout à mimer si vous ne connaissez pas la langue des signes, à et à montrer les objets si besoin et écrire (Si ils ou elles savent écrire). Tiens, t‘es de retour toi ! Ou bien dessiner  (Ou pas).
Bref, soyons créatifs dans la communication surtout dans le visuel ! (Les onomatopées, pas terrible). C’est une évidence, je n’allais pas leur dire ça !

Au passage, les masques transparents se jettent dans une poubelle fermée aux ordures ménagères. La nature a assez de pollution à gérer ! (Je pense que tout ceux qui te lisent sont assez instruits pour ne pas le faire) . Je prêche sans doute des convaincus mais on ne sait jamais ! 

Allez prenez bien soin de vous et n’hésitez pas à aller découvrir la BD de Kim 🙂 : https://masurdite.com/produit/bande-dessinee-ma-surdite/

La galère du masque

Même si le déconfinement a eu lieu, j’évite encore de sortir dans la foule. Avec un masque, cela me stresse encore trop.
Le masque occulte une grande partie du visage et coupe donc une grande partie des informations pour échanger. L’expression du visage se voit très peu et pour lire sur les lèvres , c’est mission impossible !
Si vous savez lire à travers le tissu, merci de me contacter !

Hier, j’ai dû aller à la poste et un chargé de clientèle a du m’accueillir dehors. Je n’ai rien compris à ce qu’il m’avait dit. J’ai tenté de deviner et lui ait juste fait part de ma demande. Cela s’est relativement bien passé. Ok, je ne lui ait pas dit que j’étais sourd ! Grave erreur !
Ensuite, comment voir les expressions du visage ? On voyant juste les yeux et les sourcils ? Je devrais demander aux experts de Lie to me pour m’apprendre à décrypter les moindres détails !
Les gens ont tendance à parler plus doucement , à marmonner encore plus car nous ne sommes pas habitués à parler avec un truc direct sur le visage !

Heureusement, le Bucodes a mis à disposition des badges à imprimer !


Ensuite, pour ma part, j’ai des masques classiques avec des élastiques qui se mettent derrière les oreilles. Avec un appareil auditif, c’est galère. Il y a deux jours, en voulant enlever l’élastique, j’ai mon contour d’oreille qui s’est fait la malle ! J’essaierai de me procurer des élastiques qui font le tour de la tête! Cela sera mieux.

J’ai déjà bien sûr évoqué les masques transparents qui commence à être de plus en plus conçus. Voyez mon article : Démasqué ou signé ?

Non, le mien n’est pas réglementaire !

92400855_10156864145358204_3304446021047681024_n (2)
Pleins de courage à chacun  et chacune d’entre vous !
Distanciation physique, oui ! Mais pas distanciation sociale 😉

Demasqué ou signé ?

Ces temps-ci, du fait de ma surdité et que j’oralise, j’appréhende les masques. J’ai besoin de voir le visage en entier pour comprendre la personne. Surtout les lèvres pour que je puisses en partie faire de la lecture labiale.
(Ce qui au passage, ne suffit pas, puisque on comprend 30% du message).

J’ai besoin aussi d’entendre, grâce à mon appareil auditif. Le souci avec le masque, c’est que les sons sont étouffés. Alors la communication va être encore plus mal-aisé. J’ai déjà vécu cette petite expérience dans mon journal d’un confiné n°5.
(Oh l’autre, qui fait sa pub)

Au niveau du vécu, c’est surtout Sophie de Vis ma vie de sourde qui a testé sans le vouloir pour nous une expérience à l’hôpital à l’heure du Covid ! Je vous la démasque donc pour que vous puissiez découvrir son témoignage :
(ça y est, il est content de jouer avec les mots)
brasDansLePlatre
Pleins d’initiatives se font autour des masques transparents. Ceci est déjà une très bonne idée pour voir le sourire de la personne, ce qui peut être réconfortant. Les sons resteront toujours en sourdine. C’est comme si vous mettiez un tapis sur vos enceintes lors du discours de Macron…. euh Martin Luther king par exemple (C’est mieux !)
Voici ces différentes initiatives qui existent :
Une étudiante américaine du Eastern Kentucky University
Une étudiante toulousaine (C’est pas une source extraordinaire, on peut trouver mieux)
Une lyonnaise, créatrice sourde (Une vraie star, je vous le dis…  en toute objectivité hein ?  oui, c’est parce que je la connais aussi….  )
masques-odiora

(Mais qui a donc la maternité de cette excellente idée ? )
Personnellement, je m’en f….. le but, c’est de rendre service et que ces idées servent à tout le monde. Chaque type de masque est à l’image de la créatrice même si l’idée est la même!
(J’ai ouie dire que c’est une docteure américaine)

Est-ce qu’on peut utiliser les applications de retranscription écrite comme Ava ?
J’avoue que je n’ai pas tenté mais sachant que les sont seront étouffés par les masques, cela risquerait d’être compliqué.

(Mais Vivien, et la langue des signes ? )
C’est tout à fait complémentaire et il faudrait s’en servir quand c’est le mode de communication employé par certaines personnes sourdes.
Les masques transparents sont aussi pratiques dans l’utilisation de la langue des signes pour voir l’expression du visage.
Je vous offre quelques vidéos vous montrant quelques rudiments de la LSF :
Mon premier cours de LSF par Folimages
Basique de la LSF par Joel Chalude
Il y aurait aussi d’autres moyens de communication qui est d’utiliser le visuel comme des images simples pour expliquer le processus de soin avec un Ipad par exemple.

Pour conclure, c’est toujours de l’adaptation qu’il nous faut mettre en place, en fonction des situations, de la particularité de la personne et de son mode de la communication.
Sur ce, prenez bien soin de vous et restez à l’écoute des besoins de chaque personne.

img_20190704_0936351836965493.jpg
Un appareil auditif (attention, qui n’est pas porté par tous les sourds 😉 )

 

Des livres sourdingues + bonus

Bonjour à tous et à toutes,

C’est bientôt Noël et vous cherchez sans doute des idées de cadeaux. Plus spécialement autour des livres sur la surdité ?

En voici une liste non exhaustive et très subjective, j’assume complètement. Commandez-les auprès de votre libraire (et surtout pas Amazon) :

Hélas certains sont en rupture de stock comme la BD Tombé dans l’oreille d’un sourd 😦 !

Il reste pleins d’autres livres sourdingues et vous pourrez les retrouver sur le site de la librairie L’Ouïe Lire située à Toulouse.

En bonus, rien à voir avec la surdité, un livre qui me fait bien marcher dans la rigolade : Comme sur des roulettes d’Adda Abdelli (Oui, c’est bien lui qui a préfacé mon livre 🙂 )

Et le dernier de Peter Patfawl qui sorti sa dernière BD miagnon et drôle : Meufine – walking-bed

1er forum Handicap et enfance à Mornant (69)

Quel est mon projet avec eux ?
Je les soutiens dans le comité de pilotage puis j’interviens en tant que acteur et auteur. Je tiendrai un stand pour mon livre et je jouerai en exclusivité ma future pièce de théâtre sur la surdité le matin à 11h15 !
Un sacré projet en vue avec une équipe de feu!

71498056_2165501853555761_2310505127494025216_n

Je vous invite à découvrir au près cet événement sur cette page : https://www.facebook.com/events/462190444382177/

Vente-dédicace « Sourd et certain » + article du Progrès

Bonjour à vous,

Voici un événement à ne pas rater si vous êtes dans le coin. (Oui, je sais, c’est demain soir, je vous l’annonce très tard pour les bloggeurs qui me suivent sur wordpress).

Vente-dédicace

Et un article du Progrès qui parle de mon livre et de mon parcours très brièvement :

dav

Vous croiserais-je donc ceux qui sont du coin ?

 

%d blogueurs aiment cette page :