[Projet 52-2020] Semaine 30 – Sport

Cette fois-ci, ce ne fut pas sportif pour trouver une photo de ce thème. Une image m’est venu tout de suite.
J’apprécie de plus en plus ce projet car il nous invite à chercher dans notre mémoire ou notre créativité.
Alors, pour cette semaine, j’ai repensé au Sénégal où j’avais fait mon volontariat en 2006-2007. Régulièrement, sur un des terrains de basket du collège, cela jouait pas mal.

Vélingara et collège 071

Venez voir donc les photos des autres participants : Projet de Ma’

Jeudi photo #64 Gendarme en macro

Hier, c’était bien une punaise et aujourd’hui un gendarme, que j’avais pris cette fois avec un macro que j’avais loué! Je m’étais régalé cette semaine-là 😀 !
On l’appelle aussi pyrrhocore !

Gendarme à l'antenne

Belle journée à vous

Un animateur en EHPAD #2 – Mon quotidien

Chaque matin depuis une semaine, j’ai pris une habitude qui me prend du temps mais qui est pour moi essentiel. Avec une blouse et un masque, je vais saluer les résidents un par un au seuil de leur chambre. Cela me prends une grosse heure. Certaines résidentes sont ravies et une me fait rire à chaque fois. Elle me lance d’une traite:  « Bonjour, bon courage, bonne journée ».
Essentiel pour assurer une présence joyeuse, pour apporter un quotidien différent autre que les soins et les apports de boissons et gâteaux.
Je parcours les trois étages et prends au maximum les escaliers. C’est mon sport quotidien. Et à chaque étage, je me lave les mains.
Au passage, je vous confirme qu’en portant le masque toute la journée, je respire toujours et je n’ai pas de maux de tête. Je l’enlève juste pour manger ! 

Ensuite, je prends des moments de jeux en individuel genre des mémory, des photos mystères, des jeux de mémoire avec des objects cachés sous un tissu.
Jeudi dernier, une résidente me disait à chaque fois « Pendule » quand j’avais retiré une bougie ronde. Au bout du quatrième essai, je lui fais des gros yeux et elle s’était mis à rire : « Non, pas de pendule. »

A partir de 11h, les résidents commencent à être amenés dans leurs salles de restaurations. Hop, je prépare une petite activité que je fais par table en attendant qu’ils soient servis. Une autre résidente s’était écrié : »Qu’est-ce que vous nous réservez cette fois-ci ? »
Demain, je prévois des quizz dans la thématique « Tour du monde » .

Juste avant ma pause de midi, pendant qu’ils mangent, je prépare mon activité de l’après-midi (quand je ne fais pas l’accueil des familles certains jours).

Enfin, l’après-midi, je varie les activités entre la « Table magique » avec la Tovertafel » (Un vrai régal surtout quand, jeudi dernier,  Madame W se régalait en fin de séance alors qu’elle n’était pas du tout motivé au début), ou bien des jeux de mots, des revues de presse. A venir, je ferai aussi des ateliers peintures puis des séances cinéma etc…

Mais comment les personnes me comprennent avec le masque ? Ce n’est pas simple il est vrai mais en articulant bien, ça passe. Comme le faisait remarquer madame Y, mes yeux parlent plus que mon masque.

Et comment j’entends mes collègues ? Par chance, je comprends presque tout car ils parlent assez fort, sont expressifs. Bref, j’ai de la chance d’avoir une équipe de choc! Puis j’ai une collègue aide-soignante qui utilise par moments la langue des signes. Alors on se fait passer des messages de temps en temps dans le couloir, de loin 😀 !
Le petit plus, le masque chirurgical étouffe moins les sons que le masque en tissu.

Pour l’instant, aucun cas Covid dans l’établissement depuis le début et nous espérons que cela va continuer comme ça.

A très bientôt pour de nouvelles anecdotes ! (Tous les lundis, peut-être!)

[projet 52-2020] semaine 29 – Vers le haut

Pour nous élever, pour nous transcender, Le projet nous invite à nous diriger « Vers le haut ».
J’ai pensé à des escaliers en contre-plongée mais hélas, je n’en ai pas retrouvé mais il me semble que j’en ai bien mais à quelle date, je ne me souviens plus.

J’ai pensé aux acrobaties des oiseaux et hop, j’ai songé à ceux qui étaient au parc des oiseaux, où j’avais pris moult photos. Donc voici le fameux loris qui tente de monter et s’essouffle (alors qu’il peut très bien s’envoler hein, n’est-ce pas ? ).

Parc des oiseaux (28)

Pour retrouver d’autres photos sur le même thème, c’est par ici : Le projet de Ma !

Improvisation poétique

Avant de reprendre le boulot,

Quelques mots sans ciboulot !

Le vent chasse mes esprits

Et la lumière les a repris.

Un brouhaha s’efface

Quand mon oreille se lasse.

Une odeur s’évapore

Quand mon nez s’endort.

Le frais commence à s’infuser

Quand ma peau part en fusée.

Petit délire avant de partir en animation.

Après cela sera ma douce libération.

Héron hilare