Le handicap, un frein à la créativité ?

Le handicap n’est pas un frein aux compétences ni à la créativité.

Ce sont les situations qui peuvent nous entraver ou nous faire dépasser.

Quand j’étais au collègue, j’étais rejeté par mes pairs à cause de ma surdité.
Je me réfugiais dans la bibliothèque à chaque fois qu’elle était ouverte. Je dévorais les bandes-dessinées, les romans et surtout les récits d’aventures, d’explorations, les atlas.

A 10 ans, je connaissais par coeur les capitales du monde et je m’amusais à dessiner des pays légendaires avec régulièrement des hautes montages, des volcans entourés d’océans.

A 14 ans, j’avais écrit un roman, une histoire d’un berger egyptien pendant la seconde guerre mondiale. J’ai perdu le manuscrit lors d’une soirée pluvieuse. Oui, c’est précis, je sais. Une expérience un peu humide.
Cela ne m’a pas refroidi. j’ai continué à écrire des histoires, des proses, des poèmes.

Au lycée, j’ai découvert le théâtre. Mais étant peu reconnu par mes pairs, je n’eus que des seconds rôles. Un soldat obéissant dans « Antigone » de Jean Anouilh. Un médecin bossu dans « Les poissons rouges » de Jean Anouilh, encore! Et enfin un autre médecin dans « Le père Noël est une ordure ».

Après mon bac littéraire, j’ai fait ma licence de géographie. A la fac, j’ai eu l’énorme chance de faire des ateliers théâtre au Théâtre des Carmes avec le grand André Benedetto, le fondateur du « Off » du festival d’Avignon.

Grâce à lui, j’ai eu des rôles plus intéressants. Et surtout il m’a donné l’envie d’écrire des pièces de théâtre; j’en ai écrit deux en 2001 et 2002. je n’ose pas te dire les titres.

A Nantes, en 2003, après avoir été licencié pour insuffisance professionnelle, J’ai écrit un seul sur scène « Le bruit du silence ». J’ai passé le Bafa option handicap. J’avais aussi crée un petit spectacle de marionnettes avec une chaussette !

En 2007, lors de mon volontariat au Sénégal, j’ai écrit tous les jours ou presque. J’en ai fait un recueil de poèmes 5 ans après : « Murmures de la brousse sénégalaise. »

Bref, je pourrai continuer mais je voudrais revenir au cœur de mon propos.

Mon handicap ? On s’en fout.

Il ne m’empêche pas de créer, puis de prendre mon temps d’accomplir mes rêves, de rester sourds à ceux qui me disent que je ne vais pas arriver.

J’ai mis 20 ans à accomplir un de mes rêves : Sensibiliser par le théâtre sur la surdité.

J’aurai pu le faire plus tôt mais sans doute, il a fallu que je vive d’autres expériences et cela m’a forgé. Oui j’ai ramé mais cela en vaut la chandelle.

Alors, s’il te plait, toi qui a un handicap, ne te freine pas. Tout est possible !

PS : Photo prise en 2005 à Tourcoing!

De retour sur ma chaine YouTube ?

Avant de sensibiliser par le théâtre, j’ai utilisé un autre média pour parler de la surdité.

Un média qui m’a permis de pouvoir être plus visible rapidement et de m’exprimer sans tabou. Lequel ?

Ce fut la vidéo.
j’ai crée ma chaine YouTube le 15 juillet 2016. J’avais juste mon appareil photo que je mettais en mode vidéo. Aucun micro et de l’improvisation au début.

Après j’ai écrit des scripts pour répondre aux interrogations car certaines personnes étaient étonnés de me voir parler. J’ai appris à faire du montage, à mettre les sous-titres correctement manuellement.
A l’époque, j’avais juste un boulot à mi-temps, animateur-photo en péri-scolaire!

Par la suite, je me suis procuré un micro, des lumières pour garantir une meilleure image et un meilleur son.
Mais le plus important, c’est ma manière de parler, de poser ma voix et d’être dynamique dans mes propos. Et bien sûr d’utiliser de l’humour. Je me force pas bien sûr. j’essaie d’être le plus naturel.

Depuis j’ai réalisé 99 vidéos et j’ai 962 abonnés : https://www.youtube.com/channel/UCSblAHbSj7vSEDtb8vd0TOA
Depuis que je me suis lancé dans ma conférence, j’ai fait une grande pause.

Je projette de reprendre les vidéos d’ici début septembre le temps de me caler une stratégie éditoriale !

Je compte sur votre soutien !

La RQTH, est-ce vraiment utile ?

Au début, j’avais peur de demander la RQTH.

Est-ce que c’est vraiment utile ?

Bien sûr que oui et tu as toutes les réponses dans le carrousel !

Je reconnais que j’en avais mis du temps à faire la démarche. Je crois l’avoir demandé qu’en 2009 alors que j’aurai pu l’avoir dès l’an 2000. Crainte du bug ?

Quand j’étais demandeur d’emploi, j’allais souvent rencontrer Cap Emploi. Maintenant, ils ont fusionné avec Pole Emploi.

J’ai eu de la chance de tomber sur des personnes compétentes et formés sur la questions. Enfin, presque !

Alors, n’hésite pas à demander même si c’est passager, cela vaut le coup!
Pour ma part, mon handicap est irréversible donc j’ai la RQTH à vie ! Sinon, c’est sur une durée de un an à 5 ans !

Allez, chiche ? Chiche !

Je suis devenu associé de Time for the Planet

Aujourd’hui je vous parle de Time for the Planet 🔥🌏 ( www.time-planet.com)

Quelle joie, quelle fierté de faire partie de la très ambitieuse entreprise Time for the Planet 🔥🌏 ! 

C’est une société à but non lucratif qui déploie 100 innovations majeures pour lutter à l’échelle mondiale contre le dérèglement climatique. Tout repose sur l’intelligence collective et la participation de milliers de citoyens comme vous et moi. Devenir associé prend 2 minutes directement en ligne.

Tout est dit dans la vidéo 🙂 


It’s Time (for the Planet), rejoignez-nous : 

www.time-planet.com

Stand-Up « Au secours, un sourd » ce soir !

C’est le grand saut !

Attends ! Ecoute !

Ce soir, je vais oser encore plus.
Je vais rire de ma surdité à travers ma vie quotidienne.
La diversité du monde des sourds sera abordée tout au long de mon spectacle.
Je vais même chanter !

Il me faudra :
✅ Prendre le temps et articuler.
✅ Toujours avoir le sourire intérieur
✅ Regarder le public avec bienveillance
✅ Se faire confiance pour improviser
✅ Respirer entre chaque thème abordé pour laisser le temps au public de digérer
✅ Avoir les pieds bien ancrés dans le sol
✅ Se faire plaisir jusqu’au bout

Quand est-ce je viens jouer chez toi pour déjouer les dialogues de sourds ?

16 livres pour enrichir ta bibliothèque inclusive

En ce beau jour, je t’offre de la lecture !
Ouvre tes oreilles, tends tes yeux !
(Quoi, c’est le contraire ? 😁)

Des livres témoignages autour des handicaps visibles et invisibles.
J’en ai sélectionné 16 !
(Il y deux ou trois livres, ce sont des romans mais je n’ai pas résisté à vous les partager! )

Est-ce que tu les connais ?
Tu auras de quoi enrichir ta bibliothèque !

Une belle première expérience

Et ce fut une belle soirée !

Merci à LADAPT de m’avoir invité à vivre cette extraordinaire expérience !
Merci Caroline LE FLOUR
Merci au Théâtre de dix heures pour leur accueil et leur excellent régisseur Abou !

6 mn de plaisir sur scène, à interagir avec le public, à les entendre rire. Si, si je vous assure, j’ai bien entendu rire. J’ai beaucoup apprécié la présence de deux de mes amis. Cela m’a beaucoup aidé et à faire des clins d’œil dans mon texte.
Les personnes qui ne me connaissaient pas ont été ravies et m’ont félicité à la fin.

Pour le Spectacle de Caroline LE FLOUR: « La Chauve sourit », j’en ai pleuré de rires et d’émotions ! Un bon moment sur un sujet aussi grave que le cancer ! Des femmes qui avaient eu le cancer étaient là à écouter Caroline. Elles ont beaucoup ri. Ce fut jouissif ! Du bonheur !

Bingo! Mission réussie ! Sensibiliser sur un thème sérieux et en rire, c’est un bon cocktail !

Hâte de peaufiner mon texte, l’approfondir et jouer sans cesse, pour le plaisir de faire rire et sensibiliser !

Je joue en première partie ce soir à Paris

C’est le grand jour.
Je vais monter sur les planches.
(Pas de la Méduse, hein ?)
Mais quoi encore ?

Juste 8 mn de stand-up pour rire de la surdité.
Plutôt rire de ma vie quotidienne d’un sourd.
Pour déjouer les malentendues avec humour.
Se donner avec plaisir et spontanéité.
En première partie du spectacle de Caroline Le Flour Officiel

Mais où ?
Au théâtre de Dix heures à Paris.
A quelle heure ?
Ce soir, jeudi 19 mai à 20h.

Venez profiter aussi du spectacle « La Chauve Sourit »!
Après, cela sera avec plaisir d’échanger avec vous, à la sortie du théâtre :
Il reste de la place, vous pouvez encore réserver : https://www.billetweb.fr/shop.php?event=la-chauve-sourit&multi=237

Mission accomplie avec Ouverture de champ

Mission accomplie
Bilan de la soirée ?

Ce fut un très bon moment avec mes collègues, avec de belles prestations.
J’ai beaucoup apprécié aussi la qualité des interprètes. Un jeu s’était créé entre nous et eux, une vraie complicité apprécié du public.

Pour ma part, je me suis surpris à dérouler en écoutant les rires du public. J’ai osé improviser et je ne me suis pas perdu dans mes idées. Je me suis même étonné à ne pas être submergé par les émotions.

Une pensée à un spectateur qui a fait un malaise au cours de la soirée. Tout le monde a agi dans le calme et professionnalisme, surtout Marjolaine qui jouait à ce moment-là sur scène.

A la fin de la soirée, au cocktail, j’ai pu retrouver Gwénaëlle Briend ainsi que Stéphane RIVIERE avec plaisir et nos échanges furent brèves car j’entendais mal à cause du brouhaha ! J’avoue que je rame toujours à ces occasions conviviales. Un peu paumé dans le maelström sonore.

Au final, ce fut une très belle expérience et j’ai hâte de rejouer.

Merci à Ladapt pour leur accueil !
Merci à Adda Abdelli pour l’animation.
Merci à Jo Brami, Mak Commetoutlemonde, Caroline Le Flour, Marjolaine Pottlitzer, Nacer Zorgani et Valentin Lebot !
Merci aux interprètes Igor Casas et Carlos