Bien dormir en étant sourd

Bonjour tout le monde,
En cette journée nationale du sommeil, je voulais aborder cette question avec vous en tant que sourd.
C’est sûr que la nuit, je n’entends rien. On peut dire que le silence m’aide énormément à dormir puisque les petits bruits ne me gênent aucunement. Comme quoi par exemple ? Les volets qui grincent quand il y a du vent, l’eau qui coule dans les tuyaux, un conjoint qui ronfle, des voisins fêtards jusque tard dans la nuit.
Et pourtant, cela ne suffit pas comme vous pouvez le voir sur cet infographie.
Tout ce qui se passe avant l’endormissement a un impact sur notre nuit. Le fait que je sois sourd ne change rien au problème.
Pour ma part, je fais très attention à ne pas avoir mon portable dans ma chambre après 20h30! La lecture s’impose si notre fille s’est endormie entre-temps 😀 ! De tout manière, j’ai toujours besoin de lire quelque chose avant de dormir et j’aime bien lire après avoir enlevé mon appareil auditif, au grand dam de ma femme. En effet, j’échappe aux petits mots doux improvisés! Cela lui arrive de me demander de garder mon appareil jusqu’à l’extinction des feux, au cas où!

Curieusement, être dans le silence complet quand je dors ne me stresse pas. Je suis tranquille surtout quand j’ai fermé la maison à clé et j’aime bien avoir la porte de la chambre fermée. Même quand je suis seul, je suis habitué. Le seul endroit où je peux avoir des appréhensions, c’est quand je dors seul dans une tente en camping. (C’est très rare).
Ah oui, un petit truc qui peut être pénible, même en étant sourd, c’est quand on a des acouphènes. Vous savez, les petits bruits à l’intérieur de votre tête.

Pour approfondir la question, venez lire cet article sur Déaco : https://www.deaco.fr/conseils/amenagement-logement/62-conseils-securite-nuit-sourd

Et vous ? Comment se passe votre endormissement ?

Bébé s’endort

Bébé s’endort

Dans mes bras

Comme un trésor.

Tout est extra.

 

Bébé s’endort

Au gré de ma respiration

Paisible, en adoration

Confiant sur tous les bords.

 

Bébé s’endort

Comme un rêveur voguant

Vers milles rivages, volant

Sur un grand condor.

 

Bébé s’endort

Soulagement silencieux

Le sommeil est précieux

Pour un éveil sans stridor.

 

Et le bébé se réveille

Tout souriant, tout gai

Avide de naviguer

Vers moult merveilles.