La galère du masque

Même si le déconfinement a eu lieu, j’évite encore de sortir dans la foule. Avec un masque, cela me stresse encore trop.
Le masque occulte une grande partie du visage et coupe donc une grande partie des informations pour échanger. L’expression du visage se voit très peu et pour lire sur les lèvres , c’est mission impossible !
Si vous savez lire à travers le tissu, merci de me contacter !

Hier, j’ai dû aller à la poste et un chargé de clientèle a du m’accueillir dehors. Je n’ai rien compris à ce qu’il m’avait dit. J’ai tenté de deviner et lui ait juste fait part de ma demande. Cela s’est relativement bien passé. Ok, je ne lui ait pas dit que j’étais sourd ! Grave erreur !
Ensuite, comment voir les expressions du visage ? On voyant juste les yeux et les sourcils ? Je devrais demander aux experts de Lie to me pour m’apprendre à décrypter les moindres détails !
Les gens ont tendance à parler plus doucement , à marmonner encore plus car nous ne sommes pas habitués à parler avec un truc direct sur le visage !

Heureusement, le Bucodes a mis à disposition des badges à imprimer !


Ensuite, pour ma part, j’ai des masques classiques avec des élastiques qui se mettent derrière les oreilles. Avec un appareil auditif, c’est galère. Il y a deux jours, en voulant enlever l’élastique, j’ai mon contour d’oreille qui s’est fait la malle ! J’essaierai de me procurer des élastiques qui font le tour de la tête! Cela sera mieux.

J’ai déjà bien sûr évoqué les masques transparents qui commence à être de plus en plus conçus. Voyez mon article : Démasqué ou signé ?

Non, le mien n’est pas réglementaire !

92400855_10156864145358204_3304446021047681024_n (2)
Pleins de courage à chacun  et chacune d’entre vous !
Distanciation physique, oui ! Mais pas distanciation sociale 😉

Slam du déconfiné

Bonjour à tous,

Je partage avec vous mon slam du déconfiné que j’ai déclamé sur ma terrasse hier soir.
Pour conclure mes 40 jours de balafon pour soutenir nos soignants!

 

 

Pour ma part, je reste encore confiné. Je garde ma fille une semaine, puis elle ira à la crèche. Affaire à suivre!

Pleins de courage à chacune et chacun !