Ma relation avec la langue des signes est compliquée

Ma relation avec la langue des signes est compliquée !

Tout d’abord, la langue des signes n’est pas ma langue maternelle.
Certes, je suis né sourd mais j’ai grandi dans un environnement entendant.

❌ Mes parents ont tenté de monter une association et faire en sorte que je sois dans une école bilingue LSF / Français orale mais les pouvoirs publics n’ont pas suivis.
Alors j’ai intégré une école ordinaire avec beaucoup d’orthophonie et du soutien scolaire.

✔ Vers 15 ans, j’ai découvert la langue des signes en rencontrant des jeunes sourds lors des colonies mixtes entre enfants sourds et entendants. J’avais l’impression de retrouver une nouvelle famille.

❌ Après ma licence de géographie, je suis parti dans un Institut pour Jeunes sourds pour être professeur remplaçant pour enfants sourds. Alors qu’initialement, je voulais être élève-professeur et passer le CAPEJS.

Lors de mes premières semaines, tous les collégiens me considéraient comme un faux sourd car je parlais. Ma langue des signés étaient précaire.
Au bout de trois mois, je fus viré pour insuffisance professionnelle.
⭕ Je tirais un trait sur la langue des signes pendant quelques années.

✅ En 2014, quand j’ai eu mon diplôme de licence pro de documentation scientifique, je fus embauché en tant que documentaliste dans un lieu d’informations sur la surdité. Je fus ravi et j’ai repris un peu la LSF.

🔴 En 2015, je fus rejeté par un collègue interprète LSF pendant une semaine lors de sa venue aux bureaux. Si je lui parlais, il ne me répondait pas. Si je lui signais, tout allais bien. Pour lui, comme j’étais sourd, je devais apprendre la langue des signes.
A cause de cette situation, entre-autres je fis un burn-out.

Ces rencontres ne m’ont pas beaucoup aidé à aborder la LSF sereinement.

✔ Quand j’ai lancé ma conférence-théâtralisée, quand je pouvais au niveau finance, je faisais appel à une interprète LSF. Je me régalais par moments avec des clin d’oeil avec elle.

😱 Enfin, un jour de 2019, j’ai joué ma conférence-théâtralisée devant une soixantaine de personnes dont les trois quarts du public étaient sourdes. J’avais mis le paquet grâce au soutien de Talentéo en ayant du sous-titrage, une codeuse LPC et un interprétariat en LSF.
😵 Lors des questions-rapides, je fus bien malmené même si sur le coup, je ne m’étais pas rendu compte.

✅ Finalement, en 2021, je me suis formé en langue des signes françaises pour pouvoir échanger plus facilement lors des rencontres, surtout lors des salons. J’ai le niveau A2 pour l’instant.

Et maintenant ?
J’avoue que cela ne me manque pas car je suis bien dans la langue orale et je prends du plaisir à parler, à être sur scène avec la voix.
Cela ne m’empêche de rester en lien avec le monde de la langue des signes malgré quelques traumatismes relationnels.

Pour résumer, nous aimerions être respectés dans notre choix de communication et que cela ne soit pas imposé par l’environnement. Et surtout que ce choix puisse être accessible en tout lieu et en tout temps !

Merci pour ta lecture !

Ah oui, je ferai mes voeux 2023 bientôt, promis ! 😀

5 réflexions sur “Ma relation avec la langue des signes est compliquée

  1. ML VH 4 janvier 2023 / 12 h 29 min

    On est semblable… 😉 Faut dire que la LSF a été un choc culturel pour moi pendant un long moment. De toutes façons, je me sens très bien entre 2 mondes. 🤝 Meilleurs vœux 2023 à tous 🍾🥂

    Aimé par 1 personne

  2. Brizard 5 janvier 2023 / 0 h 10 min

    Oui absolument, on doit respecter le choix de chacun.
    Je n’ai commencé à signer qu’à l’âge de 20 ans , il m’a fallu plusieurs années pour maîtriser la LSF, en apprenant sur le tas au contact d’autres sourds.

    Aimé par 1 personne

  3. ducotedechezma 6 janvier 2023 / 8 h 33 min

    Je crois que ta phrase apporte un bon éclairage : « Tout d’abord, la langue des signes n’est pas ma langue maternelle. » La LSF est un langue étrangère au même titre que l’anglais ou l’allemand, sauf que puisque tu es sourd, beaucoup s’attendent à ce que justement ce soit ta langue maternelle… comme si les personnes sourdes naissaient avec une sorte de super pouvoir qui serait de s’exprimer en signant, naturellement, sans aucun apprentissage !

    Aimé par 1 personne

    • ML .VH 6 janvier 2023 / 18 h 34 min

      La LSF n’est pas non plus ma langue maternelle . La LSF est officiellement reconnue en 2005 ,en France,après tant d’ années d’interdiction, Désolée mais à ma connaissance ,elle n’est pas encore universelle . Faut -il encore se battre pour qu’elle soit mieux tolérée.Mais je pense que vouloir apprendre à… ,c’est entrer dans la lumière ,n’est ce pas?

      Aimé par 2 personnes

Soyez pas timides, venez oser dire des mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s