7 réflexions sur “Page blanche

  1. soene 25 septembre 2020 / 6 h 25 min

    La page blanche
    La voilà la page blanche,
    Que tant je redoutais!
    Rien ne se crée,
    Rien ne s’enclenche,
    Rien ne se déclenche.
    Pas de pain sur la planche,
    Rien ne va, tout flanche,
    Et le couperet tranche!

    Je n’ai pas de solution.
    Mon aspiration,
    Mon inspiration,
    La raison de ma déraison,
    La muse de ma versification,
    C’était toi, toi ma rime,
    Toi, ma poésie intime.

    Mon désarroi c’est toi,
    Toi, devenue mon autrefois.
    Alors ma page a froid,
    Ma plume frissonne,
    Plus un sonnet ne sonne.

    Mes vers en colère,
    M’obligent à me taire.
    Mes strophes m’apostrophent,
    Et commutent sur off:
    C’est la catastrophe!

    Sans égérie,
    Mon encre fuit,
    Sa source se tarit,
    Sa course s’arrête.
    C’est bête un poète!

    C’est si bête,
    Qu’il s’entête,
    Qu’il s’enrage,
    Et sur sa page,
    Il finit par écrire sa rage.
    Il réalise qu’il écrit sa haine,
    Il réalise qu’il écrit sa peine,
    Car enfin devenue sage,
    Se dérobant à sa robe blanche,
    La page enfin le soulage,
    Offrant enfin la revanche. »
    Pellegrino Soricelli

    et d’autres, encore, tu as le choix sur le Net 😉
    Gros bisous

    Aimé par 3 personnes

Soyez pas timides, venez oser dire des mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s