Le pouvoir du bénévole ?

C’est quoi être bénévole ?

C’est mettre au service d’une association, d’une collectivité ses compétences gratuitement. C’est se mettre à disposition et être à l’écoute de ce que propose la structure où il est engagé.

Pour moi, être bénévole, c’est accepter de donner du temps et ses compétences avec humilité. Bien sûr, ce n’est pas donné à tout le monde. Je connais des bénévoles qui s’engagement à fond avec leurs bagages, leurs connaissances et imposent leurs visions.

Généralement, il y a un contrat d’engagement moral pour éviter toute dérive, tout abus.

Le statut du bénévole est souvent difficile à appréhender quand il y a des salariés dans l’association ou structure. Il peut y avoir des enjeux de pouvoir, des prises de paroles que le bénévole peut prendre sans risquer sa place contrairement au salarié.

Même quand il n’y a que des bénévoles, on a à toujours jongler entre des personnalités fortes et ce n’est pas une mince affaire de faire respecter la ligne directrice de l’association s’il y en a bien un. Les statuts devraient être très clairs et permettre que chacun puisse sentir concerné et être à sa place. Etre libre de rester ou pas.

En se mettant au service, il faut prendre le risque de ne rien attendre de l’association, à part la reconnaissance du travail. Je connais malheureusement des bénévoles imbus de leur personne et se sente irremplaçable. Personne ne doit se sentir irremplaçable sinon comme la relève peut être assuré sur tel ou tel tâche.

Il y a 10 ans de cela, j’ai monté une association étudiante et cette expérience fut éprouvante mais enrichissante. (ACHEFA : Association Culturelle et Humanitaire des Etudiants de la Faculté d’Avignon). Elle n’a duré que trois ans. Le temps de mes études. Ce fut une expérience de jeunesse.

Voyage au Sénégal pour connaître les besoins des associations qui s’occupent des enfants des rues à Dakar. Tournée théâtre au profit d’un centre d’éducation motrice pour enfants en Lozère.

La communication était importante surtout pour le vocabulaire employé. Quel sens met-t-on derrière solidarité, action, humanitaire, projet, cohésion etc…. Un plan d’orientation peut aider aux bénévoles de ne pas se perdre et de se retrouver sur une ligne directrice, sur un objectif commun sur lequel on s’entend tous.

Etre bénévole, c’est de devoir assumer ses responsabilités, son engagement dans la durée et être au clair avec son identité propre.

Etre bénévole, ce n’est pas rien comme expérience. C’est l’expérience d’une vie, qui peut marquer tout ’une vie.

2 réflexions sur “Le pouvoir du bénévole ?

  1. Eric 15 novembre 2015 / 9 h 51 min

    Etre bénévole c’est donner sans rien attendre.
    Donner en soi est déjà une récompense.
    Un acte gratuit et gratifiant.
    Bel article Vivien.

    Aimé par 1 personne

Soyez pas timides, venez osez dire des mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s