Je suis sourd oraliste. Quelle est ma place ?

Ma place, c’est celle que j’ai choisie.

Choisie avec le soutien de mes proches, de quelques personnes qui n’ont pas cherché à m’imposer leur vision. Choisi en prenant connaissance sur ce qui existe, à travers les lectures, les témoignages et bien sur, à travers toutes mes expériences.

J’ai choisi d’être sourd oraliste. Mais mon choix ne doit pas être le choix de l’autre. Malheureusement, ce choix m’amène à avoir « le cul entre deux chaises ». Entre le monde des entendants et le monde des sourds. Je suis amené à être rejeté d’un côté ou de l’autre, surtout du côté des sourds signants, en partie. Je dis bien en partie à cause de mes expériences, des réflexions que j’ai eu:

–  » Tu es sourd et tu parles ? Tu n’es pas sourd ! « , dixit des élèves sourds signants il y a 12 ans dans une classe spécialisée.

–  » Un sourd doit signer « , ce qui est sous-entendu, que je ne peux pas être sourd puis je ne signe pas. Réflexion faite par un interprête LSF entendant.

Ma place, c’est d’être reconnu comme une personne sourde et parfaitement intégré à la société. Pas simple, quand dans des groupes, je suis amené à m’isoler pour me reposer à cause du bruit, ou bien parce que je ne comprends rien et que c’est épuisant. Ou bien, lors des réunions, mon attention baisse et que je perds une partie de l’information. A coté de la plaque.

Pour prendre ma place, il me faut faire des efforts, aller de l’avant, et ne pas rester dans des idées arrêtés, ni des préjugés. C’est comme dans toute vie humaine, prendre notre place, c’est un combat de toute une vie mais sans écraser l’autre. Si je peux prendre ma place, pourquoi l’autre n’aurai pas droit à la sienne. Il y a toujours un moyen de s’entendre, de se comprendre, de se parler et accepter que l’autre est différent et semblable à la fois.

Pour que chacun prenne sa place, les efforts devraient être réciproques et ces efforts seraient simples à vivre par la suite et que ça irait de soi.

Je suis sourd. Mais je suis aussi un homme comme les entendants. J’entends souvent ou plutôt je lis souvent sur des forums de sourds et malentendants :  » Les entendants ne respectent pas…., les entendants sont comme çi « . Cela n’a aucun sens car chaque personne est unique et qu’on ne peut pas l’enfermer dans une généralité et le mettre dans une place qu’il ne veut pas. C’est la même chose quand on parle des noirs, des jaunes, des bleus. Y a tellement de nuances, de diversités et même des différences que nous ne pouvons pas généraliser.

Nous avons chacun notre place, quelque soit notre handicap, notre culture, notre couleur de peau etc….

Je suis responsable de ma place et qui peut évoluer dans le temps ou selon les aléas de la vie. Je suis responsable du message que je véhicule d’où je suis et surtout comment je me mets en marche, en mouvement vers les autres. Je suis responsable des paroles, des gestes que je pose.

Quelle place je veux avoir ? Quel message je souhaite transmettre ?

5 réflexions sur “Je suis sourd oraliste. Quelle est ma place ?

  1. armellerapin 13 mai 2015 / 8 h 46 min

    Belle réflexion. Ce n’est pas évident de trouver sa place, et elle peut évoluer dans le temps, comme tu le dis. C’est un effort de tous les jours, et je pense qu’on se pose plus de questions parce qu’on est malentendants, mais en fait, ça concerne tout le monde…

    Aimé par 1 personne

  2. sarah 13 mai 2015 / 15 h 56 min

    votre Place est dans la Transmission, de faire « entendre » Raison,
    de partager vos aléas, et de faire connaître vos Victoires…
    la diversité du Monde est en couleurs….
    en formes, et en acquisitions extraordinaires,
    il reste le seul point commun à Elever, à Instruire, à Communiquer : le Respect en chacun, pour l’autre sera juste une Approbation….
    ainsi, vos difficultés, les miens, celles des autres, emmènent un débat fondamental :
    l’Egalité n’existe pas, mais la Volonté est la mm pour Tous, si elle est cultivée en Tout, et commençant par Nous…
    un Défi sur la Différence, est notre Chance….de Pleine Conscience…
    pardon, d’y mettre mon ressenti qui a été parfois très souvent « incompris », mais les combats sont des expériences, et la Sagesse permet de l’Ecrire, sans colère, ni amer, juste l’Amour d’y voir vu sa Place, se connaître à travers tout cela, et de perdurer sur les « difficultés » avec encore la Force de l’Exprimer….

    Aimé par 1 personne

  3. sulybian 13 mai 2015 / 16 h 38 min

    Je suis d’accord avec Sarah.Sinon pour se faire comprendre il faut communiquer ce que vous faite très bien. En ce qui concerne chercher sa place. Je crois qu’une seules vie n’est pas assez il faudrait en vivre plusieurs.
    La quête d identité est une quête permanente. Moi c’est un peu pareil entre j ‘ai choisi d ‘être Interface de com’ et de ne pas être interprète. Maintenant c’est compliqué de faire entendre à des Sourds qui n’ ont jamais fait appel aux IC de leur expliquer notre métier.

    N’ayant pas fait appel aux IC depuis longtemps ces Sourds là oublient une partie des Sourds non signeurs ou avec de tout petits niveau pour qu’i l’interprète ne convient pas.

    tu as mon soutien, te lire apaise ma colère merci

    Aimé par 1 personne

  4. Zora 15 mai 2015 / 10 h 49 min

    Tu sais Vivien, nous qui entendons presque parfaitement, des fois on fait la sourde-oreille, pour ne pas provoquer la tempête avec ceux qui nous entourent. Beau témoignage. Bon week-end. Amicalement.

    Aimé par 1 personne

  5. martine wallez 3 octobre 2015 / 13 h 02 min

    Moi aussi, je vis « le cul entre 2 chaises », ni du monde des sourds, ni du monde des entendants, avec mes 67 ans. Là, je dois dire que j éprouve une lassitude. J ai fait trop d »efforts! Qq paroles ou attitudes blessantes, ou méchantes. Incompréhension. J ai un parcours de femme, avec l’handicap d’audition. Cela a été bcp pour moi. J ai vécu des choses intéressantes aussi, des partages. Dans les groupes de partages, dans les manques je constate un décalage : je n’entends pas tout des autres, et je livre ma parole que eux entendent! Le Silence aussi est enseignant, se vit! Et j’ai mes Joies subtiles, dans ce que je vois, dans la Beauté, la Nature!! Au plaisir de vous « entendre » dans vos paroles. Merci de vos témoignages.

    Aimé par 1 personne

Soyez pas timides, venez osez dire des mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s