Ainsi coûle nos rêves

Fuente en Aira (17)

C’est une rivière éternelle

Où la source fait jaillir

Une joie profonde sans fiel

Et une confiance sans pâlir.

La nature aura toujours le dernier mot

Nettoyant sans cesse ses maux.

Les rêves s’y plongent pour façonner

Nos aspérités, nos illusoires destinées.

Que les rêves fassent germer en nos cœurs

Les plus fous projets pour un monde meilleur.

5 réflexions sur “Ainsi coûle nos rêves

  1. Harmony 28 août 2014 / 8 h 20 min

    J’adore ton poème.La nature,c’est un poumon vert et changeant mais elle est unique.Elle ne me déçoit jamais,elle m’apporte le calme et ressource mes batteries.
    J’aime bien le fond vert de ton blog. 😉
    Bises.

    J'aime

    • Lesouffleurdemots 28 août 2014 / 9 h 39 min

      Merci.
      Cela me fait penser qu’il faut que j’ailles me ballader un peu dans le vert! 😉
      Bonne journée à toi.

      J'aime

  2. blueedel 11 septembre 2014 / 10 h 00 min

    Très beau… une douceur dont le monde aurait tellement besoin aujourd’hui… un rappel pour certains êtres dits « humains » qui ont oublié ce qu’était la vie…

    J'aime

Soyez pas timides, venez osez dire des mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s