41 ans et toujours vivant !

J’ai 41 ans
Et je suis toujours vivant.

A 10 ans, je pensais que j’allais mourir à 40 ans.
Je n’avais jamais vu d’adultes sourds.

C’est tout bon, je suis bien en vie.
🤔 Peut-être que cette idée de la mort m’a permis de vivre de multiples expériences et d’oser à fond.

Cette conscience m’a permis de chaque instant intensément.
Je voudrais te partager mes réussites malgré les galères.
L’un n’empêche pas l’autre 😅

🤓 Au lycée, je m’étais démené pour trouver des subventions pour un projet de participation à un festival de théâtre à Reims en 98. Mes camarades n’y croyaient pas. Moi si. Alors, j’ai pu avoir des partenaires et ma mission a été une réussite.

👨‍🎓 A la fac, j’ai monté une association pour partir un mois au Sénégal dans l’objectif de rencontrer des associations s’occupant des enfants des rues.
J’ai monté deux pièces de thèâtres dont une en partie en langue des signes, et en faisant une tournée dans les Cévennes.

🎭 A Nantes, alors que j’étais au chômage, j’ai écrit un seul sur scène s’intitulant « Le bruit du silence ».

Suite à mon expérience de volontariat au Sénégal, j’ai écrit un recueil de poèmes s’intitulant : « Murmures de la brousse sénégalaise ».

🚲 J’ai été deux fois directeur de camps avec des ados pour faire du vélo. Une expérience de folie où j’ai essayé de faire de mon mieux pour que chaque jeune passe un bon moment;

😏 En 2011, ce fut une année très riche en émotions avec un licenciement pour faute grave, un burn-out et le décès de mes deux grands-mères. Et en même temps, la réussite de mon permis de conduire et mon mariage !

💻 En 2013, j’ai crée mon premier site internet lors de ma licence professionnelle de documentation scientifique.

📷 En 2016, j’ai monté ma première exposition photo alors que j’avais fait un burn-out un an auparavant.

💪 En 2018, j’ai enfin crée mon entreprise de sensibilisation par le théâtre sur la surdité. Tout cela grâce aux rencontres avec des entreprises et un soutien énorme du MIX Coworking et de Graines de SOL, et bien sûr mes premiers partenaires dont Stéphane RIVIERE et Marion FERLIN.

😑 En 2020, j’ai failli tout abandonner. J’ai été animateur en EHPAD pendant trois mois pour ensuite revenir en tant qu’éduc spé en intérim.

👉 Enfin, en 2022, pour mes 40 ans, je me suis donné à fond grâce à Linkedin. Le challenge Refer m’a permis de donner un sacré boost.
J’ai testé pleins de choses dont les carrousels, en écrivant un post par jour puis deux, en passant de 2300 abonnés à 6650 abonnés en ce jour.

😊 Bref, merci à tout ceux et celles qui ont été sur ma route.
Et je ne désire qu’une chose : Etre heureux en 2023 en trouvant un vrai équilibre pro / perso !

❤ A toi, je te souhaite de regarder tes réussite, tes victoires, tes apprentissages !
Merci pour tout ce que tu es et tout ce que tu apportes !
Même un geste, un regard bienveillant, un mot peut changer une vie !
Merci !

Et Vivement 2023 ! 😍

Se relever ? Toujours !

Ne jamais abandonner. Jamais.
💪 Se relever. Toujours.

Tu es prêt ? Je vais te raconter mon parcours de vie un peu dingue !
👶 Sourd de naissance, j’ai grandi dans une famille entendante, j’ai été très bien entouré.

👦 J’ai été scolarisé en milieu ordinaire. Harcelé en collège, je me suis réfugié dans les livres et l’écriture. Mon premier roman était « Helen Keller, sourde et aveugle »

📁 J’ai eu mon bac littéraire option arts plastiques. J’ai failli être recalé. Ouf !

🎓 Licence de géographie à Avignon.
✅ Création d’une association avec un séjour au Sénégal en 2001 et une tournée de théâtre en 2002.

🟥 A Nantes, premier boulot, J’ai été professeur remplaçant pour enfants sourds mais viré pour insuffisance professionnel au bout de trois mois.
✅ Lors de mon chômage, j’en ai profité pour passer le BAFA et créer un seul sur scène : « Le bruit du silence ».

🎓J’ai eu mon diplôme d’éducateur spécialisé à Tourcoing en 2006
✈️ J’en ai profité par la suite pour partir un an en volontariat au Sénégal (voir post du dimanche dernier)

 🙏 Année sabbatique en Normandie

🏃 Plusieurs contrats d’éducateur spécialisé dans la région lyonnaise sur trois ans, en prévention spécialisée, auprès d’enfants autistes, adultes déficients intellectuels.
🆘  J’ai vécu deux démissions, une rupture de contrat conventionnel pour cause de burn-out. (je bossais auprès d’ados en ITEP).
✅ Création d’un solo en clown (Pierrot et la symphonie psalmodique)

🆘 2011 => une année de folie: Licenciement pour faute grave en plein burn-out et deuil.
✅ Mariage et obtention de mon permis au bout de la 4ème fois.

🔴 Après une garde d’enfants et un bilan de compétences,  je décide de faire une licence professionnel de documentation scientifique. Très grave erreur !
✈️ J’ai bien eu mon diplôme avec beaucoup de sueurs.

🆘 Démission sur un poste de documentaliste, en plein burn-out (Je sais, ça commence à faire beaucoup). J’ai été hospitalisé un mois et demi.

✅ Grâce à la photo et d’avoir déménagé à la campagne, j’ai pu me reconstruire. Avec ma femme, nous étions permanents dans un lieu d’accueil pendant trois ans.
✅ J’ai fait un bilan de compétences avec Co Naissances.
J’ai pu poser ce que je voulais faire : allier théâtre et sensibilisation aux handicaps.

👊 Ce n’est qu’en 2018 que j’ai crée ma conférence-théâtralisée « Au secours, j’ai un collègue sourd », grâce au MIX CoworkingLaurent LacroixGraines de SOL

🤔Et toi, as-tu fait des détours pour enfin réaliser tes souhaits ?

(Photo réalisée par Benjamin AIR)