Juste un instant

Accordez-moi juste un instant
Le temps d’un printemps
Pour s’en aller sifflotant
Sur les chemins inexistants.

Accordez-moi une seconde
Le temps qui abonde
Pour partir en ronde
Vers les terres burgondes.

Accordez-moi une minute
Le temps d’une lutte
Pour filer à l’azimut
Et jouer de la flûte.

Accordez-moi une heure
Le temps d’un labeur
Pour errer avec coeur
Vers les hauteurs.

Accordez-moi une journée
Le temps de discerner
Pour méditer et jeûner
Vers des contrées déchainées.

Accordez-moi un mois
Le temps d’un tournoi
De rêves pleins d’émois
Sur les chemins finnois.

Accordez-moi une année
Le temps de glaner
Des rencontres spontanées
Sur la mer méditerranée.

Accordez-moi une vie
le temps de rire à l’envie
Pour semer sur les parvis
de toute la Scandinavie.

Ne m’accordez rien au final.
Ne rien attendre et faire l’original,
Fuir la norme, le doctrinal.
Oser être singulier et marginal.

Copyright Vivien Laplane. 31 mai 2021 à 13h30 !

7 réflexions sur “Juste un instant

  1. Claude 31 mai 2021 / 14 h 55 min

    Merci pour ce moment de douceur, j’aime beaucoup ce poème.
    Puis je le partager ?
    Belle fin de journée !! ☺.

    Aimé par 1 personne

Répondre à One Day ... Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s