S’évader ?

Dans l’instant, je prends la porte
(en pleine figure)
Étourdi par tant de liberté,
Je m’engage en esquissant mon premier pas
(Nous t’applaudissons bien fort).
Je descends les escaliers
Pour faire monter l’adrénaline.
(Tu es shooté par l’interdit)
Une mésange passe
Et je m’agrippe à son aile.
(Là, je ne te suis plus).
L’oiseau m’emmène en haut d’un cerisier.
Je suis léger comme un papillon.
(T’as fumé de la moquette toi !)
Je récolte quelques cerises
Et m’en vais planer vers l’horizon.
(Tu portes bien ton nom)
Je reste sourd à la réalité
Et fuis vers mon imaginaire.
(J’ai vu, je ne suis pas aveugle).
Je me laisse bercer, flotter
Par le souffle d’Eole.
(Bon, je crois que je vais te laisser hein!)
Et paf, je me prends la vitre de mon salon
Je me suis mal réveillé.
(C’est bien ce qu’il me semblait).
Entre deux eaux, j’émerge doucement
Pour ressentir mon douloureux nez.

DSC_0320

4 réflexions sur “S’évader ?

Soyez pas timides, venez oser dire des mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s