Journal d’un confiné #3

C’est le week-end. Vive le week-end !
Sortons chez nous. (Je suis inquiet)
Allons découvrir les moindres recoins de notre salon. (J’ai peur)
Allons explorer les minimes interstices de notre cuisine. (J’ai la trouille)
Allons surfer sur nos vitres aspergées par la pluie du sud. (Je suis angoissé)
Allons voler vers nos luminaires poussiéreux. (J’ai la frousse)
Allons courir dans notre couloir sombre et étroit. (Je suis sidéré)
Allons plonger dans nos toilettes obscures et odorantes. (Je suis inhibé).
Respirer l’air frais (Vite, ouvrir la fenêtre, à tout prix).
Vivre l’instant, tenter de faire le vide (Je ne veux pas mourir).
Oser murmurer des mots doux qui font du bien (je veux crier, pleurer).
Oser entendre la joie, les rires (Je veux sangloter, exprimer mes maux).

Mais viens donc prendre le temps de lâcher prise, de pleurer.
Viens donc oser dire tes peurs.
Viens donc te blottir comme un enfant
Qui a besoin d’être consolé, rassuré.
Et ensuite se relever fouiner tes trésors dans ta chambre,
Oui bien dans ta bibliothèque.

Aujourd’hui, j’irai rompre la monotonie de ces derniers jours.
Faire quelque chose de nouveau avec ma fille, d’inédit
Mais toujours à la maison, bien sûr!
L’imaginaire n’a pas de limites.

Prenons le temps de poser vos peurs, vos craintes (tiens, j’ai oublié ce mot!)
Soit par l’écrit, l’art, le chant etc… (Avec une oreille attentive ou les yeux pour ceux qui signent la lSF).
Pour qu’elles sortent de votre coeur, de votre âme, (De votre corps ? Vous avez encore du PQ?)
Et de vous laisser remplir par les nouvelles rassurantes, (Y en a toujours, heureusement !)
Par les petites choses qui font du bien. (Même sans chercher, on peut trouver!)

De tout coeur avec le personnel soignant. (Et les aides à domiciles, les paramédicaux)
De tout coeur avec ceux qui oeuvrent pour l’interêt général. (Les caissières, caissiers, routiers/routières)
De tout coeur avec ceux qui aimeraient être confinés chez eux au lieu d’aller travailler la boule au ventre.
De tout coeur pour qui le confinement est douloureux !

Prenez bien soin de vous et de votre chez soi !

DSC_0244

4 réflexions sur “Journal d’un confiné #3

  1. marie 21 mars 2020 / 14 h 19 min

    Bonjour quel beau billet, merci , et espérons que cela sera bientôt derrière nous. Bon après-midi MTH

    Aimé par 1 personne

Soyez pas timides, venez oser dire des mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s