La route d’Eddy- 3

Arrivé chez lui, à l’orée d’un petit village, il se met à ranger du fond en comble. Il fait du tri, jette, nettoie.

Ses voisins n’en reviennent pas de voir Eddy travailler comme un fou, lui qui paressait et buvait dans son transat usé. Ils voyaient même Eddy refaire le crépi, nettoyer ses volets puis les poncer, les repeindre. Un des voisins apportent une bouteille d’eau et des fruits à Eddy. Ce dernier accepte avec plaisir sans méfiance, alors que c’était le cas depuis des mois et des mois

De jour en jour, Eddy se transforme. Sa barbe devient moins hirsute aux couleurs poivre-sel. Il se rend au cimetière du village entouré de cyprès centenaires en pantalon en velours orange et une chemise claire.

Devant la tombe en pierre grise de sa femme, il se recueille.

Et voilà, Aline, je te demande encore pardon. Même si je n’y suis pour rien. Tu le sais bien. Je t’ai étouffé sans m’en rendre compte. Tu étais trop faible pour te débattre et me mettre à terre. Quel choc j’ai eu quand je me suis réveillé. J’avais appelé le médecin mais les policiers ont aussitôt répliqué car tu étais morte de façon non naturelle. J’ai été embarqué. En garde-à-vue. Interrogations interminables. J’ai été condamnée pour homicide involontaire. Ma fille Célia a été placée.  10 ans ont passé maintenant. J’ai pris rendez-vous avec l’assistance sociale.

Eddy sort du cimetière et déambule à travers la ville pour arriver enfin au tribunal d’instance. Le ventre noué, il monte les escaliers et demande à voir l’assistance sociale. Il a rendez-vous. Regard suspicieux de la dame de l’accueil qui lui semble se souvenir de cette homme.

Eddy aperçoit au loin le banc. Il ne veut pas se souvenir. Et pourtant, il se revoit perdu, hagard, hurlant de douleur et de peine. Puis par moments, complètement déconnecté emmené par deux gardiens de la paix vers la fourgonnette.

Monsieur Henisterg ?  Elle vous attend.

Reverrais-je ma fille ?

( A suivre…)

Soyez pas timides, venez osez dire des mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s