Paris, tu resteras à jamais debout

DSC_0175

J’ai mal. Et je ne veux pas avoir peur.

Je ne veux pas connaître les noms des terroristes

Pour ne pas que des insensés s’identifient à eux

Et les prennent pour des héros, des martyrs.

Je souhaite surtout penser aux victimes, à chacun

puis aux familles touchées par le deuil, par l’innommable.

Y  a pas de mots pour décrire et pourtant il me faut parler.

La parole me libère en essayant d’être le plus juste possible.

En essayant de ne pas faire d’amalgames, ni de généralisations.

Paris, j’ai mal et j’ai pensé à mes proches. Au sens de l’humanité.

Non, la haine n’aura pas le dernier mot et je ne veux pas me tromper de colère.

Je souhaite à chacun de ne pas céder et de croire malgré tout à l’amour

Et d’espérer contre tout, avec force. Douleur et révolte.

Paris comme le reste du de l’humanité,

Toujours vous resterez debout dans l’adversité.

 

Un autre texte riche à lire : La nuit parisienne de Célia Carpaye

15 réflexions sur “Paris, tu resteras à jamais debout

  1. Anne-Ma 14 novembre 2015 / 10 h 15 min

    Merci pour ces mots

    J'aime

  2. ideelle 14 novembre 2015 / 10 h 38 min

    Et nous autres, nous tous serons tes pilliers …. Paris …..

    Merci pour ces mots

    J'aime

  3. vever02 14 novembre 2015 / 17 h 53 min

    C’est d’une tristesse ces actes, rien ne justifie cette barbarie,
    ils ne méritent pas le nom d’êtres humains…
    On ne peut que penser aux victimes et à leurs proches…
    Belle soirée à toi.

    J'aime

  4. Un petit blog avisé?? 14 novembre 2015 / 20 h 49 min

    Merci pour ces mots. Moi je ne sais que dire ou il y aurait trop à dire… alors je ne dis rien, je ne peux pas 😦

    J'aime

    • Lesouffleurdemots 14 novembre 2015 / 20 h 51 min

      Chacun a sa manière de s’exprimer, soit par la parole ou par des gestes, une présence, des pensées fortes etc…

      J'aime

  5. Elisa 15 novembre 2015 / 9 h 59 min

    Très beau texte, merci d’avoir soufflé ces mots. Qu’ils voyagent très loin et parviennent dans le creux de chaque oreille, qu’ils touchent chaque coeur 🙂

    J'aime

  6. Photo'Coeur 15 novembre 2015 / 13 h 59 min

    Les héros ne sont ceux qui tuent mais ceux qui rendent la vie plus belle…

    J'aime

  7. rubaud 15 novembre 2015 / 18 h 31 min

    « La haine tue toujours, l’amour ne meurt jamais. »C’est avec ces mots de GANDHI que je réponds à cet émouvant texte du souffleur de mot, car je n’arriverai pas à écrire plus.

    J'aime

Répondre à cammacha Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s