Journal d’un confiné #2

Bonjour à chacune et chacun,

Le soleil est là, brille de mille feux (pour nous narguer).
J’entends un pic vert qui gargarise, joue avec ses cordes vocales (Pour rire de notre confinement).
Un nouveau jour vient (la maison est toujours là, la même!)
Les nerfs commencent à se tendre alors vite, respirer, faire de la gym ou du yoga, rire un bon coup. (Nécessaire de se défouler, de se détendre même vital).
Je me connecte aux infos de moins en moins. (Pour laisser la place à ce qui est essentiel).
Hier, je suis allé faire des courses (avec mon attestation magique).
Moins de monde que lundi. (Ouf!)
Par contre, j’ai vu se balader 4 jeunes côte à côte au centre-ville. (J’ai failli m’arrêter et leur expliquer… je ne suis pas flic et ces gaillards peuvent me tailler en pièce avec leur virus).
Au magasin, il n’y avait plus de lait. C’est la troisième fois que je repars bredouille. (Heureusement que ma fille apprécie la boisson d’avoine pour le petit-déjeuner).
Parfois les secondes semblent des heures. Alors, je tente de lâcher prise sur le temps. (Pas facile, bien sûr).
Je suis de tout coeur avec les soignants, le personnel médical, les personnes qui assurent les livraisons alimentaires, les aides à domiciles, les parents qui ont pleins d’enfants ou des enfants dynamiques!
Et de tout coeur avec ceux qui ont dans leur entourage des proches touchés par le virus.
Vraiment restons chez nous pour éviter la propagation du virus. 

DSC_0991
Photo prise en 2016 à Vincennes

Je me remets au sous-titrage de ma conférence-théâtralisée. Je la mettrai en ligne demain sur ma chaîne YouTube à 15h30 puis je serai en direct aussi sur YouTube pour échanger avec ceux qui auront regardé ma conférence.

 

2 réflexions sur “Journal d’un confiné #2

  1. Nemo Auditur 19 mars 2020 / 11 h 19 min

    Merci pour ces quelques mots. J’aime ma maison aussi rester chez moi ne me pose aucun problème. Et puis, j’ai un grand jardin. ♥ Il fait si beau !
    Bon courage. J’ai lu que le lait posait problème. Pour nous, ce sont les fruits et légumes. Ici, les gens sont devenus fous. Les drive sont devenus inaccessibles.

    Aimé par 1 personne

Soyez pas timides, venez oser dire des mots!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s